PDA

View Full Version : Test ISONIC 117 Wide Carbon 2012


Christine
16th October 2011, 11:52 PM
Test comparatif avec la 117wide 2011, meme voile 7,8, même aileron, (talon 44 puis R16 44) vent très light puis soutenu sur un plan d'eau plat.

Report court pour l'instant car je n'avais personne pour comparer au niveau vitesse, angle de cap etc.

J'ai aimé la bête dans ces conditions, deux choses ont été évidentes très vite:

- les straps et les pads sont très confortables par rapport aux anciens;
- une info qui a son importance! elle jibe super bien. C'était ce que j'aimais moins sur la wide de l'an dernier, je n'arrivais pas à faire un jibe avec sortie au taquet .

Alors que je ne suis pas trop fan du R16 par rapport au SL2, là, je trouvais que c'était franchement bien , je ne le sentais pas sous le pied.

Les straps n'ont pas la même position: la barette arrière du strap arrière est 1cm plus à l'intérieur et le pied avant est orienté plus dans le sens de la marche. Il y a donc plus d'appui pour les grands pieds à l'arrière.

Si à 30 ou à 25 on a la même largeur, ensuite on diminue bien, l'arrière est plus pincé.

La suite après plus de navs.

Christine
1st November 2011, 02:53 AM
Navigation aujourd'hui par sud (15nds maxi, plutôt 13-14nds), vent de mer avec une belle houle et des vagues moyennes.

Voile warp 7,8, SL2 44, pied de mât à 133 puis à 134.

Dans ces conditions plutôt light, l'ensemble passe bien le clapot et je retrouve plus de facilité au jibe, comme sur le plat.
Je sens un peu plus de volume sous les pieds qu'avec la précédente wide. A confirmer avec les volumes exacts.

Côté aileron, je regrette un peu le R16 44 qui me semble mieux aller sur ce flotteur.

J'ai prêté le flotteur l'autre jour à L'Almanarre à un copain qui navigue très bien et qui a une wide 2011.

Il se sentait mieux installé sur la 2012, du coup sa vitesse s'en est accrue.

Par contre il n'a pas vu de différence au jibe contrairement à moi. Mais bon, lui c'est un costaud...

A venir, le test en zone rouge.

Christine
2nd November 2011, 12:48 AM
Fabrice, 8,6 warp 2011, 44sl2 ou 44 R16. Plusieurs navigations sur le plat à Fos et à l'alma et aujourd'hui sur plan d'eau agité( houle et vagues méditerranéennes, courtes!!!)

Entraxe préféré: 42,5, position de navigation plus stable. A 40, son pied avant est instable.

Pied de mât à 133 sur plan d'eau agité, 131 sur le plat.

Fabrice trouve aussi le jibe plus facile que sur la 2011, on peut tourner plus court et bien sortir.

En navigation, même tenue dans la zone rouge , bien rester bordé et ça passe la rafale.

Il la trouve plus haute en navigation, un poil plus de volume d'après lui aussi.

Proche de la 2011, il aime les petites modifs réalisées cette année. Il a aussi l'impression qu'il va plus vite comme le pote dont j'ai déjà parlé, mais à confirmer .

J'essaierai aussi les deux flotteurs en zone rouge pour voir si j'y arrive aussi bien.

Jean-Marc
4th November 2011, 04:42 AM
Salut Christine,

Quid de la remontée au près et du départ au planing en plage d'utilisation basse ?

A+

JM

Christine
4th November 2011, 06:05 PM
Pas encore car il me faut un sparing partner pour juger de la différence et un deuxième r16 pour que ce soit bien!
Mais on va le faire...

sebnoumea
21st November 2011, 03:39 AM
La 2012 semble +volumineuse du moins en sensation. J'aimerais savoir, dans ton prochain test Christine, si la 2012 peut se pousser aussi loin que la 2011 et que ce volume supplémentaire n'est pas gênant en vitesse et surtout contrôle dans du clapot bien haché.

Merci.

Christine
21st November 2011, 05:50 PM
Bonjour Sébastien,

Nous pensons aussi qu'elle a un poil plus de volume que la précédente.

Côté vitesse l'avantage serait plutôt du côté de la 2012 d'après ceux qui l'ont essayée mais je n'ai pas fait de test avec GPS encore, ni comparé dans un gros clapot.

Dès que je peux, promis...
A bientôt

Christine
8th May 2012, 08:11 PM
La 2012 semble +volumineuse du moins en sensation. J'aimerais savoir, dans ton prochain test Christine, si la 2012 peut se pousser aussi loin que la 2011 et que ce volume supplémentaire n'est pas gênant en vitesse et surtout contrôle dans du clapot bien haché.

Merci.

Seb,
Désolée d'avoir été si longue à te répondre, mais pas facile d'avoir les deux flotteurs sur la plage rien que pour moi! Fabrice navigue beaucoup avec et il faut en plus que je puisse changer les straps...
Ceci dit, je l'ai vu naviguer dans du vent fort, plus de 20 nds, plan d'eau agité et bien formé, et il n'a évoqué aucune gène par rapport à l'an dernier. Il adore ce flotteur en fait et il marche super bien avec.
Le sl7 42 lui va bien aussi.
J'ai mis cet aileron avec la 2011 et j'ai aussi beaucoup aimé ce nouveau Deboichet.
A+

Jean-Marc
25th August 2012, 10:23 AM
Ci-joint un petit résumé de mes différents essais de l'iSonic 117 wide carbone 2012 sur plans d'eau lacustres:

1) Essai de l'iSonic117wide + aileron 55 cm + 11.0 m2 dans du 7-10 noeuds (Vmax 19.4 knots). L'ensemble est aussi maniable et pas trop encombrant sous les pieds comme avec l'ancienne HS105 (1 taille de moins qu'avec l'iSonic127). PDM 50%, hauteur wishbone 155 cm, guidant 562 cm, wishbone 254 cm. Le nouveau wishbone Severne Enigma carbon 210-260 est très rigide, bien plus que le NP X7 225-275 cm.

2) Essai de l'iSonic117w + aileron de 40 cm + Code Red 7.7 m2 dans une bise 10-18 noeuds (Vmax = 28.2 knots), puis bise faiblissante à 10-15 noeuds (Vmax = 24.1 knots). Le PDM à 50% est parfait. Très bonne glisse avec des accélérations de très haut niveau, la planche est étonnement confortable en zone rouge en survolant le clapot haché malgré la carène plate. Avec le PDM à 40%, le pied avant sort du footstrap (footstraps AV au milieu; footstraps AR reculé à fond = entraxe 42.5 cm. A refaire avec footstraps AV reculé à fond = entraxe 40.5 cm). La grosse différence d'avec la HS105 est le cap au près: bien moindre comme attendu, même avec un aileron plus grand (40 cm par rapport à 32 cm sur HS105). L'aileron de 40 cm est un poil petit car dès qu'on appuie au près pour faire gîter et foiler la planche, spin out immédiat. A refaire avec un aileron de 42/44 cm. Très satisfait après un premier essai en plage haute, mais il va falloir affiner les réglages pour retrouver les perfs maxi de l'ancienne HS105.

3) Belle bise (15-20 noeuds ce matin...) faiblissante à 7-12 noeuds cet après-midi avec 10-20 cm de houle pour essai du nouveau matos iSonic 117 Wide + 11 m2 + aileron 55 cm en zone rouge. Vmax = 23.9 noeuds (écran); 23.3 noeuds (GPSR) entre 105° et 125° de l'axe du vent. PDM 50%; hauteur wishbone 155 cm, guindant 564 cm; wishbone à 256. Reculé à fond les footstraps AV car le pied avant sortait du footstrap comme hier. La bordure de la voile traîne dans l'eau à cause du pont surbaissé; rajouter 2cm à la rallonge de mât la prochaine fois (mettre 16 cm et étarquer jusqu'à 14cm). L'aileron Select RS7 de 55 cm est un peu trop grand (comme attendu) car il fait trop lifter la planche dans la zone rouge au portant; à refaire avec un aileron de 52/54 cm. Aucun problème d'enfournement du nez dans le dos de la houle au vent arrière. Meilleure vitesse en sortie de jibe et meilleures accélérations. Par contre, cap au près décevant et passage de molles bien moins bon que HS105 comme attendu. En résumé, très content du choix iSonic 117 Wide pour une plage de vent 7-18 noeuds avec 3 ailerons et 3 voiles (et non pas la iSonic 127 qui est trop grosse pour moi dans une plage de vent 7-15 noeuds avec seulement 2 voiles et 2 ailerons).

4) Bise 5-8 noeuds. Essai du gros matos iSonic 117 W + 11 m2 + aileron 55 cm en condition vent léger pour déterminer le départ au planing en plage basse. En pompant la voile, départ au planing dès 7/8 noeuds de vent, puis maintien au planing au petit largue pied AV chaussé dans le strap AV et pied arrière posé sur le rail juste devant le strap AR. Le réglage au point d'amure avec rallonge =13-2cm (équivalent à guidant 561 cm avec rallonge de 11 cm pour donner une voile super creuse et puissante) est parfait pour pas que la bordure ne racle le pont surbaissé et ne traîne dans l'eau.

5) Superbe session de test du gros matos iSonic 117 W + 11 m2 + aileron 55 cm dans toutes les conditions possibles. D'abord en plage basse dans du 7-9 noeuds de vent et plan d'eau plat : réglage voile puissante (guindant 562 et wishbone 252 cm, PDM 50%). Vmax environ 15 noeuds au travers. Ensuite, le vent s'est renforcé à 9-14 noeuds et swell de 10-20 cm. Réglage voile vent fort (guindant 566/wishbone 258cm /PDM 50%). Vmax 26.4 noeuds à 127° (écran). La planche est géniale, accélère tout de suite au portant, passe sans problème au dessus des marches d'escalier sans enfourner, jibe à l'aise sans forcer et relance tout de suite, remonte au près serré super bien, bref, une véritable bombe de plaisir à foncer pied au plancher sur tout le plan d'eau juste après le bureau. Seul bémol : l'aileron de 55 cm est trop grand, quelques grosses chaleurs au portant avec de gros cabrages du nez. Vivement les nouveaux ailerons plus petits !

6) Premiers essais avec mes nouveaux ailerons R16SL après 2 petites sessions.

Planche : iSonic 117 Wide carbone, tous les footstraps à l'arrière, pied de mât 50% (pile sur le repère du milieu), aileron Deboichet R16SL 54 cm (dureté 1 point), voile Severne Reflex II 11.0 m2, wishbone moyen-haut (repère "160"), réglage vent moyen (guindant : 564; wishbone 256 cm).

Conditions : lac plat avec 10 cm de clapot/swell. SSE 7-12 noeuds, puis bise NNW 7-12 noeuds. Gabarit 183 cm x 65 kg.

L'aileron Deboichet R16SL 54 cm est très glissant, les accélérations sont franches et immédiates. Il permet de faire foiler la planche sans effort, on ne le sent pas dans les jambes. Il maintient le nez de la planche assez bas (bon lift mais pas trop), pas de cabrage du nez dans les grosses rafales, on peut maintenir la planche bien calée et accélérer tout en glisse, sans ressentir la jambe arrière qui chauffe. Excellente remontée au près et très bonne descente au vent arrière en foilant la planche. Le spinout est très progressif en forçant sur les appuis, pas violent du tout, avec une récupération très facile. Même outline que le Select RS7 55 cm (excepté la pointe sur le dernier cm) mais le Deboichet a un comportement très différent car il est plus fin et possède un rake moindre (il rend la planche un poil plus ardente). Avec le footstrap AR reculé à fond, le pied et son talon sont pile dans l'alignement de l'aileron alors que le Select est un poil plus en arrière.

En résumé par rapport à mon vieux Select RS7 55 cm, la grosse surprise est le confort apporté par le Deboichet R16 SL 54 cm, il a une excellente glisse et on ne le sent vraiment pas sous les pieds à toutes les allures. Le Select est un bon alieron en plage basse à médium, mais il est trop grand en plage haute où il a tendance à faire cabrer le nez de la planche dans les grosses surventes. Bien que 54 cm soit grand en taille pour la planche (OFO 53.8 cm), le R16SL se combine à merveille avec la iSonic 117 Wide dans une optique plage maximale en vent léger avec une grande voile de 11 m2 pour un gabarit de 65-70 kg. Attention tout de même avec ce combo hors normes, on est très très loin des performances qui sont obtenues par une véritable planche de Formula en remontant au près serré.

Prochains tests à faire : R16SL 52 cm en conditions surtoilées sur un plan d'eau chahuté par rapport au R16SL 54 cm.

7) Gros coup de vent offshore sur un plan d'eau plat, idéal pour tester le nouveau matos en vent médium. SSW 10-18 noeuds: iSonic 117 Wide + aileron 48 cm + Severne Reflex III 8.6 m2. Cette nouvelle voile est une énorme bombe d'accélération dans les grosses surventes; je me suis fais peur par moment (1 catapulte pleine balle) tellement ça va vite sans devoir forcer ou lutter comme avec l'ancienne NP RS2 8.2 m2 : Vmax 29.3 knots à la 1ère sortie !!! Réglage vent moyen était parfait (guindant 500 cm et wishbone 228 cm; PDM 50%) pour décoller et maintenir le planing dans les molles à 10 noeuds; le réglage vent fort avec un guindant à 502 donne une voile pas assez puissante pour passer les molles ou décoller au planing à 10 noeuds. En résumé, la planche et la voile sont une énorme tuerie; dommage que l'aileron de 48 cm soit trop grand en zone rouge (en attendant le nouveau R16SL de 44 cm).

A+

JM

Jean-Marc
25th August 2012, 10:43 AM
Une planche, 3 voiles (7.7/8.6/11.0 m2), 6 ailerons (40/44/48/52/54/55), pour une plage de vent 7-18 noeuds avec un gabarit de 183 cm x 65 kg :

illustration en images: http://www.facebook.com/media/set/?set= ... 803&type=3 (http://www.facebook.com/media/set/?set=a.4395276809302.181619.1509924803&type=3)

A+

JM

Christine
25th August 2012, 12:26 PM
Je vois que toi aussi tu as un faible pour ce flotteur!
Impressionnant les tailles de voiles et d'ailerons que tu as utilisés avec.
Comme quoi, en fonction des conditions, on peut faire un max de réglages et d'ajustements .
En ce moment, c'est le nouveau SL7 qui me plait beaucoup, un aileron qui fera date , je pense.
A +
Christine

Jean-Marc
26th August 2012, 04:03 PM
Salut Christine,

Oui, cette iSonic 117 Wide en complément d'une iSonic W53 speed remplace très bien mon ancienne HyperSonic 105 avec laquelle je naviguais aussi avec principalement 11 m2 et 8.2 m2, mais aussi 7.7 m2 et 6.6 m2 et plus rarement 5.4 m2 avec des ailerons de 26 cm à 55 cm. Pour mon gabarit léger, j'en suis absolument enchanté de cette iSonic 117 Wide.

Nouvel essai de l'aileron Deboichet R16SL 44 cm avec iSonic 117 Wide + Reflex III 8.6 (guindant 500 (rallonge +12 -2), wishbone 228, hauteur wishbone pile 50%, PDM pile 50%). SW 10-15 noeuds avec houle 20-30 cm bien creusée et gros clapot, plan d'eau lacustre.

L'aileron Deboichet R16SL de 44 cm est parfait dans les conditions chahutées. La planche ne bouge pas avec un nez bas sur l'eau, elle reste bien calée et bien foliée sur son rail sous le vent. Au grand largue, pas de cabrage du nez comme avec mon ancien aileron Fin's Race 48 cm, on sent clairement une taille plus petite sous le pied arrière en zone rouge, on peut vraiment garder la voile bordée sur le pont et accélérer avec les surventes. Un régal. Le vent commence à bien mollir 2 hrs plus tard, l'aileron devient un poil petit et fuyant dans les molles à 10 noeuds, ça manque un poil d'appui et quelques spinout au pomping, celui de 48 cm serait bien mieux en plage basse.

Changement de voile et d'aileron avec un vent faible entre 7 et 12 noeuds mais toujours gros swell et clapot marqué. Voile Reflex II 11.0 m2 (réglage vent fort: guindant 566 cm/wishbone 258/hauteur wishbone moyen-haut, PDM 50%), aileron Deboichet R16 SL 52 cm. Wow ! La différence d'avec le Select RS7 55 cm est très nette : une glisse incroyable et une planche plus stable avec un nez bas, moins de roulis, nettement plus confortable dans le clapot, on ne sent vraiment pas l'aileron dans les jambes. Le vent continuant à baisser, retour vers la plage pour changer de réglage de voile (réglage vent faible : guindant 562 cm/wishbone 254 cm, PDM 50%). L'aileron de 52 cm est un poil petit au pomping, quelques spinout. Retour vers la plage et changement d'aileron pour le R16SL 54 cm. C'est parfait, bonne glisse, bon appui. Retour plage et changement d'aileron pour le Select RS7 55 cm que je connais très bien. Il est nettement plus présent dans les jambes, il faut bien appuyer sur la planche pour limiter le roulis dans la houle. Le vent tombe en dessous des 7 noeuds mini 2 hrs plus tard, fin du test très concluant.

Conclusions:

1) voile 8.6 m2 dans du 10-15 noeuds: privilégier l'aileron de 48 cm en plage basse; prendre celui de 44 cm pour le milieu et le haut de la plage de vent.

2) voile 11 m2 dans du 7-12 noeuds: privilégier l'aileron de 54 cm en plage basse et médium; prendre celui de 52 cm pour la plage haute ou moyenne avec de la houle.
Le Select RS7 55 cm pourrait éventuellement encore servir en plage très basse sur plan d'eau plat, à reconfirmer par rapport au R16 SL 54 cm..

A+

JM

Jean-Marc
4th September 2012, 06:27 PM
Nouvel essai de l'aileron Deboichet R16 SL 54 cm avec iSonic 117 Wide + Reflex II 11.0 m2 (réglée vent faible : guindant 562, wishbone 254, hauteur wishbone 60%, PDM 50%). Vent 6-11 noeuds, houle 20-30 cm. L'aileron R16 est parfait quand on est de bien toilé à surtoilé, on peut bien remonter au près serré sans soucis (72-74°), mais le cap est sans commune mesure par rapport à une Formula HWR + R13 70 cm + North Warp 11.0 m2. Je suis un poil plus rapide au travers ou au grand largue que le pote en Formula (Vmax 22.4 noeuds à 104°). Par contre, l'aileron est passablement fuyant en plage basse (7-8 noeuds de vent) lorsqu'il faut remonter au près, nombreux spinout dans la houle si on ne fait pas attention à garder ses appuis très légers sur le pied arrière. Au travers ou au largue, pas de soucis de spinout, la planche glisse toute seule et avale la houle sans enfourner.

Conclusion du test : en plage basse, privilégier l'aileron Select RS7 55 cm, il a nettement plus d'appui en plage basse et permet de remonter au près serré sans le moindre spinout.

A+

JM

Christine
5th September 2012, 09:35 AM
Nouvel essai de l'aileron Deboichet R16 SL 54 cm avec iSonic 117 Wide + Reflex II 11.0 m2 (réglée vent faible : guindant 562, wishbone 254, hauteur wishbone 60%, PDM 50%). Vent 6-11 noeuds, houle 20-30 cm. L'aileron R16 est parfait quand on est de bien toilé à surtoilé, on peut bien remonter au près serré sans soucis (72-74°), mais le cap est sans commune mesure par rapport à une Formula HWR + R13 70 cm + North Warp 11.0 m2. Je suis un poil plus rapide au travers ou au grand largue que le pote en Formula (Vmax 22.4 noeuds à 104°). Par contre, l'aileron est passablement fuyant en plage basse (7-8 noeuds de vent) lorsqu'il faut remonter au près, nombreux spinout dans la houle si on ne fait pas attention à garder ses appuis très légers sur le pied arrière. Au travers ou au largue, pas de soucis de spinout, la planche glisse toute seule et avale la houle sans enfourner.

Conclusion du test : en plage basse, privilégier l'aileron Select RS7 55 cm, il a nettement plus d'appui en plage basse et permet de remonter au près serré sans le moindre spinout.

A+

JM

Tu as le strap arrière complètement reculé?

Jean-Marc
5th September 2012, 06:33 PM
Salut Christine,

Oui, tous les straps sont complètement reculés. Je précise bien que c'est en remontant au près serré dans de la houle en étant en plage de vent très basse (8 noeuds de vent) que l'aileron R16 commence à décrocher : la vitesse typique est comprise entre 13 et 14 noeuds avec un cap moyen entre 76 et 80° au vent. En revanche dans les grosses molles à 7 noeuds de vent, la vitesse chute à 12 noeuds et le cap n'est plus que de 88 à 90° au vent. C'est là qu'il faut être très léger avec les appuis sur le pied arrière à chaque passage de houle, sinon c'est spinout immédiat. C'est un peu mieux en sortant le pied arrière du strap et en le posant juste devant le strap arrière en appui sur le rail au vent. Au travers ou au largue en revanche, pas de spinout avec l'aileron R16. Pas de spinout non plus sur plan d'eau plat en remontant au près serré en vent faible. C'est donc dans des conditions très particulières que le R16 54 cm décroche de temps à autre alors que le Select RS7 55 cm ne décroche pas avec la voile de 11 m2.

A+

JM

Christine
5th September 2012, 09:43 PM
J'ai essayé strap reculé et strap au milieu et je préfère au milieu que ce soit avec le r16 ou le sl2 parce que je trouve que ça rend l'aileron "chatouilleux" quand il est complètement reculé.
Par contre je n'ai pas essayé le sélect. Tu ne perds pas en glisse?

Jean-Marc
6th September 2012, 07:26 PM
OK, il faudra que j'essaie avec le strap AR réglé au milieu en plage basse avec la 11 m2 et le R16SL 54 cm.

Pour la glisse, c'est clair que le Deboichet R16 glisse mieux que le Select RS7, c'est très net en plage médium et haute surtout. Le RS7 est puissant et se sent bien dans les jambes tout le temps alors que le R16 SL ne se sent pas dans les jambes, c'est très étonnant au début.

Aujourd'hui, nouvel essai avec l'aileron Deboichet R16SL 44 cm avec iSonic 117 Wide + voile Reflex III 8.6 m2 (réglée pour plage de vent médium : guindant 500 cm (rallonge 12 - 2 cm), wishbone 226, hauteur wishbone 50%, PDM 50%). Tous les straps reculés à fond. Vent 9-12 noeuds le matin avec petit clapot de 10 cm (Vmax 21.2 noeuds) et 10-15 noeuds l'après-midi avec swell 20-30 cm (Vmax 25.7 noeuds). L'aileron est top, superbe glisse, il conserve l'assiette de la planche bien à plat sans que le nez ne lève trop dans les grosses surventes, planche bien foilée et en appui sur son rail sous le vent. Aucun enfournement dans le dos de la houle en étant pied au plancher au grand largue, la planche avale et survole le chantier avec une facilité surprenante. On peut garder la voile bien bordée sur le pont et accélérer avec les surventes. Aucun spinout n'est à déplorer, tant en plage basse au près serré dans la houle qu'au portant en zone rouge. Je n'ai trouvé l'aileron "chatouilleux" à aucun moment avec les strap AR complètement reculés. Par contre et surtout dans la houle, c'est nettement mieux que l'aileron Fin's Race de 48 cm qui est bien trop grand en zone rouge avec la voile de 8.6 m2; il va donc rester définitivement au placard.

En conclusion, l'aileron R16SL en 44 cm est parfait avec une voile de 8.6 m2 pour la plage de vent 10-15 noeuds pour un gabarit léger (183 cm x 65 kg).

A+

JM

Jean-Marc
7th September 2012, 04:52 AM
La même chose, mais en vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=KY9gb0gdq9g

A+

JM

Jean-Marc
17th September 2012, 01:18 PM
Nouvel essai iSonic 117 Wide avec voile Reflex III 8.6 m2 et aileron R16 SL 44 cm (tous les straps reculés). D'abord dans un vent 10-14 noeuds et 10 cm de clapot, réglage de voile pour vent médium (guidant 500 cm (rallonge 12 cm -2), wishbone 226 cm, hauteur wishbone 50%, PDM 45%). L'ensemble est parfaitement équilibré, la planche accélère facilement au portant (Vmax 27.7 noeuds) et remonte très bien au près. Le vent forcit à ± 15 noeuds et le plan d'eau se creuse avec 30 cm de houle. La voile devient trop puissante dans ces conditions surtoilées, retour à la plage et réglage de voile pour le vent fort (guindant 502 cm (rallonge 14 cm -2), wishbone 228 cm, hauteur 50% et PDM 45%). La différence est frappante, on a l'impression d'avoir une autre voile dans les mains, bien plus souple dans les surventes avec une glisse très facile au portant (Vmax 28.2 noeuds). Duel avec un pote en JP SuperSport et Loft 8.4 m2 : j'ai un bien meilleur cap-vitesse au près que lui et, résultat plus surprenant, le rattrape et le dépasse facilement au travers et au largue malgré ma planche nettement plus large que la sienne. Cette iSonic 117 Wide est donc loin d'être ridicule en conditions surtoilées sur un plan d'eau haché face à des concurrentes plus étroites.

Nouvel essai iSonic 117 Wide avec voile Reflex II 11 m2 et aileron R16 SL 54 cm (tous les straps reculés). Vent NE 7-12 noeuds, tournant au NNE et faiblissant à 6-11 noeuds en fin de journée avec un plan d'eau plat avec 10 cm de clapot maxi. Réglage voile vent médium-fort (guindant 564 cm, wishbone 256 cm, hauteur wishbone 60%, PDM 50%). Le réglage est parfaitement équilibré, pas de spinout de l'aileron à aucun moment, excellent cap au près en étant bien toilé et de bien belles descentes au portant à plus de 20 noeuds sur toute l'étendue du plan d'eau. Ci-joint, un tracé GPS typique obtenu ce jour-là.

https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/ ... 3372_n.jpg (https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/420879_4595407292439_1711293372_n.jpg)

Les chiffres marqués en jaune sont les bords de près, ceux marqués en rouge sont les bords au portant. A noter qu'aux allures de près lorsque le vent faiblit, il refuse et je dois donc abattre un poil pour conserver le planing dans la molle de vent. Au contraire, lorsque le vent forcit, il adonne et je peux lofer un poil et ainsi mieux remonter au près. Le lac fait environ 4 km dans sa plus grande largeur sur 5 km de long sur cette image.

A+

JM

Jean-Marc
30th October 2012, 01:09 PM
Nouvel essai iSonic 117 Wide avec voile Reflex III 8.6 m2 et aileron R16 SL 44 cm (tous les straps reculés). Vent NW modéré, puis fort à 15-16 noeuds, plan d'eau plat dans la baie de Porto-Pollo (Sardaigne) et gros clapot/houle de 30-40 cm au large. Réglage de voile surtoilé (guindant 502 cm (rallonge 14 cm -2), wishbone 228 cm, hauteur 50% et PDM 45%).
L'ensemble est vraiment facile à exploiter, la planche conserve parfaitement son assiette en permettant de faire lifter et foiler le flotteur sans excès (pas de cabrage du nez, pas de jambe arrière crispée). La planche possède une glisse de très haut niveau tant au près qu'au portant. Au près serré face à la houle, la planche tape bien moins sur les crêtes si on prend garde de bien faire foiler la planche au lieu de la garder bien à plat. La descente de houle au portant est jouissive, à aucun moment on ne ressent un coup de frein lorsque le flotteur plonge dans les creux (planche toujours bien foilée). Le nez est à ras de l'eau par moment mais aucun enfournement n'est à déplorer.
Après 2 navigations dans des conditions musclées en mer, l'ensemble planche + aileron + voile est un vrai régal de facilité, confort et vitesse. Un pote slalomeur de 74 kg a lui aussi été très impressionné par cet ensemble "léger, nerveux et ultra-performant".

A+

JM

Christine
5th November 2012, 02:46 PM
Un nouvel aileron qui marche super bien avec la Séverne 8,6: ERD 44 fast lane.

De la glisse et plus d'appui qu'avec tout ce que Fabrice a essayé jusqu'à présent. Testé à l'Almanarre pendant le Grand prix avec un très bon résultat , que le vent soit fort ou mou, que ce soit au près ou à l'abattée.

Christine
15th May 2013, 09:33 AM
Je mets un lien ici pour d'autres tests instructifs dont certains très récents:

http://www.windsurfing33.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=61202