PDA

View Full Version : Bjorn Dunkerbeck et Svein


Remi
6th October 2008, 08:24 AM
http://www.pwaworldtour.com/index.php?eID=tx_cms_showpic&file=fileadmin%2Fuser%2Fmain_editors%2Fimages%2Fev ents%2F2008%2FSylt%2FSYLT%20Day%2010b%2FS08_ls_It% 27s%20official...Bjorn%20goes%20Starboard...Bjorn% 20and%20Svein%20Rasmussen.jpg&width=800m&height=800m&bodyTag=%3Cbody%20bgColor%3D%22%23FFFFFF%22%20left margin%3D%220%22%20topmargin%3D%220%22%20marginwid th%3D%220%22%20marginheight%3D%220%22%3E&wrap=%3Ca%20href%3D%22javascript%3A%20window.close %28%29%3B%22%3E%7C%3C%2Fa%3E&md5=06df84bbf8910a4d3e2dc691d70196dc

viking
6th October 2008, 10:30 AM
Il ne reste plus qu'a signer Ken Winner, Mark Angulo et Robby Naish pour que la dream team soit complete!

C'est bizarre pour une marque qui a fait de l'innovation son fond de commerce de miser ainsi sur le passe...

Attention, je n'ai pas dit que Bjorn n'etait pas une legende du sport mais il n'a plus rien a apporter depuis bien longtemps, et surtout pas a Starboard qui a tout gagne sans lui. Surtout que la quete des 50 noeuds est terminee.

Malheureusement, le windsurf est un sport de vieux et le pratiquant moyen est content de voir que le champion de sa jeunesse est toujours la... Pendant ce temp-la, les kiters ont passe les 50 noeuds, les kiteuses battent la nouvelle star du team Starboard et on ferme les yeux... C'est dommage!

Christine
6th October 2008, 11:48 AM
Bonjour viking,

Tu es bien morose...restons sportifs avant tout!

Je trouve fort excitante cette quète des 50 nds pour le windsurf, pour l'hydroptère, et c'est super si le kite y est arrivé...

Ceci dit, tu penses que Bjorn fait partie du passé, il a encore de la ressource pour nous épater. Son retour à la compétition, alors qu'il a tout gagné et si longtemps, démontre qu'il a réussi à se motiver suffisament, ce qui n'est pas évident.

Et les kiteurs qui sont sous le feu de la rampe actuellement ne sont pas des jeunots, tout de même, sauf la demoiselle qui va plus vite que Bjorn.

Je reste admirative devant toutes ces perfs, devant le courage qu'il faut pour naviguer à ces vitesses tout en sachant qu'au bout du run on va déguster puisqu'il n'y a plus d'eau...
Et c'est bien aussi que l'on puisse trouver des gens de tous les ages pour faire encore et encore de grands champions.

Bonne journée, ventée si possible!

isonic
6th October 2008, 01:16 PM
Je n'ai pas pu lire le lien envoyé par Rémi, mais j'aurais tendance à déduire de ce qui précède que Bjorn a enfin officialisé son passage chez Starboard, et qu'il pourrait en profiter pour tenter de battre les 50 nds avec un Tiki dans sa voile... Corrigez moi si je me trompe.

Si c'est ça, c'est une excellente nouvelle, parce que là où Bjorn passe, les records trépassent... Ce type est sans doute le plus grand champion que le windsurf ait connu, Naish excepté, mais la comparaison n'aurait pas de sens.

Le Dunk, vous lui mettez des iSonic sous les straps, et il vous remporte la dernière épreuve de slalom devant Albal 1er, rien que ça...

Alors en speed, l'émulation qui va naître de la - sportive - rivalité entre les deux va donner des résultats, j'en suis sûr...

viking
6th October 2008, 02:22 PM
Oui je suis un peu morose. Moi aussi je trouve les perfs des kiters et de l'hydroptere absolument formidables, la n'est pas le probleme, c'est juste un symptome.

La question que je voulais soulever n'est pas la. Je deplore simplement que le windsurf ne cesse de se tourner vers son passe. Starboard faisait un peu exception a cela et faisait parler de lui avec des innovations souvent interessantes. Alors quand je vois que le seul "buzz" que *board nous sorte cette annee c'est la signature de Bjorn (que j'imagine tres couteuse), ca prouve que meme Starboard prefere miser sur de vieilles chimeres passees que vers l'avenir et a donc radicalement change de strategie. C'est dommage, Bjorn aurait pu etre l'homme des 50 noeuds, mais il ne sera pas celui des 100 km/heure qui sont inenviseagables en planche dans un futur proche.

Contrairement a Isonic (qui ignore manifestement que la quete des 50 noeuds est terminee), je pense que le seul but de la manoeuvre ne peut etre que compenser un eventuel depart de AA pour conserver le titre en slalom. On verra bien, je fais partie des gens qui pensent que c'est encore le rider qui fait le resultat et que AA gagnera encore haut la main l'annee prochaine quels que soient ses flotteurs.

isonic
6th October 2008, 02:52 PM
iSonic voulait parler des 50 nds EN PLANCHE, pas en drakkar, Viking ! Et oui, il sait que cette barre a été passée au moins deux fois en Kite ! Et non, il n'est pas au courant que ce record ait été battu sur 500 m en planche par qui que ce soit... Mais ça l'intéresse qu'on le tienne au courant... ;-)

Quant au vainqueur de l'année prochaine, iSonic s'en contref...., il se dit simplement que Bjorn a pour habitude de s'investir dans la conception du matos à fond et que s'il le fait, alors nous en serons tous bénéficiaires, parce que même un vieillard trentenaire comme Dunky peut encore contribuer à l'innovation !

Vive le vent, vive le vent d'hiver !!!

Remi
6th October 2008, 03:44 PM
Bonjour Viking,

Je pense que tu es vraiment dure avec une légende vivante du windsurf qui après 35 titres mondiaux est encore super motivé et qui depuis son passage sur iSonic remporte les épreuves PWA (Alcati et Sylt). Il est bien connu que la planche à voile est un sport d'expérience et quand on regarde le top 3 (Antoine, Bjoern et Kévin), ils sont tous largement audessus de 30ans voir 40 pour Dunky. Il est aussi probablement l'exception qui confirme la règle puisque Champion du Monde sénior dès l'age de 17 ans.
Avec ces deux icones Antoine et Bjoern, l'émulation serra très intense aussi bien en slalom qu'en speed l'année prochaine et à eux deux cela donnera une très belle saison et que les records tomberont.
A plus

Christine
6th October 2008, 04:13 PM
Starboard faisait un peu exception a cela et faisait parler de lui avec des innovations souvent interessantes. Alors quand je vois que le seul "buzz" que *board nous sorte cette annee c'est la signature de Bjorn (que j'imagine tres couteuse), ca prouve que meme Starboard prefere miser sur de vieilles chimeres passees que vers l'avenir et a donc radicalement change de strategie.

On verra bien, je fais partie des gens qui pensent que c'est encore le rider qui fait le resultat et que AA gagnera encore haut la main l'annee prochaine quels que soient ses flotteurs.

Donc, tu aurais préféré un autre choix que Bjorn en slalom, speed...

Que ce soit lui ou Antoine, ils sont vraiment forts... et ceux qui sont juste derrière eux, très très forts aussi.Je me sens bien incapable de dire d'avance qui sera le meilleur.
Ils n'ont rien de vieilles chimères, dès que tu les voies naviguer, tu en es convaincu.
Je pense que si Bjorn a voulu des Starboards, c'est qu'il y a trouvé un plus.
Peut-être le goût de l'innovation?
Chacun apporte forcément quelque chose dans ce type de relation, c'est toujours stimulant de changer de marque, d'équipe.
Restons sport!!!

viking
6th October 2008, 05:16 PM
Je suis d'accord avec vous, je constate juste que le windsurf n'avance pas trop malheureusement. J'aimerais qu'on m'annonce qu'un gros budget est debloque pour casser le ass des kites sur un spot "magique" a la Luderitz, qu'un super world tour avec des epreuves de vagues a Hawaii, au Fidji et un titre overall est mis sur pied pour l'annee prochaine... Bref qu'un effort est fait pour remettre le plus beau sport du monde sur le devant de la scene...

Je suis pas naif non plus, je sais qu'il y a pas beaucoup d'argent et c'est pourquoi je trouve que c'est dommage que le peu qu'il y a soit investi sur une icone du passe. Je n'ignore pas non plus, dans le cas specifique du record de vitesse, que les boites de kite et de windsurf ont les memes proprios et que l'industrie du windsurf n'a aucune raison de mettre le paquet pour degommer le kite... Peut-etre si l'hydroptere ramasse le morceau ca va faire bouger les gens, c'est tout ce que je souhaite!

momo FRA59
6th October 2008, 05:57 PM
Bonjour à tous,
je prends le train en marche et je suis étonnée de constater cette obsession Kite/planche, à chacun son pied!!!!
Moi j'ai un peu plus de 15 ans et des ''dinausores'' comme Dunky, A2 etc... je veux les voir sur le circuit parce qu'ils font le spectacle et les résultats sont là!!!
Ils n'intéressent pas que les ''vieux'' et de plus ils sont nombreux ces ''papy'' à faire la promo de notre sport...
Il ne faudrait pas oublier que Starboard n'oublie pas les jeunes, d'ailleur c'est sans aucun doute le constructeur qui investi le plus pour les espoirs de demain, il suffit de voir le team...
Allez vive le sport!!! (surtout le notre)

Farlo
6th October 2008, 11:39 PM
Bonsoir, je trouve très stimulante cette série de records: Antoine au début de l'année en planche, Sébastien maintenant en kite, et peut-être bientôt l'hydroptère à 52 Nds. C'est clair que le kite a quelques avantages sur la planche, mais pas plus qu'elle n'en a sur le bateau à voile (sic). 50 c'est un chiffre facile à retenir, mais il y aura d'autres records et les planchistes n'ont pas dit leur dernier mot. Quant à Bjorn, et bien il n'a jamais arrêté la compétition, contrairement à l'autre (Borg) et il est toujours dans le coup.

Papounet
7th October 2008, 03:49 PM
Avec ces deux icones Antoine et Bjoern, l'émulation serra très intense aussi bien en slalom qu'en speed l'année prochaine
Antoine n'a pas ressigné chez *Board à ce que l'on sache (-;

Risque d'y avoir des chaises musicales dans le Landernau PWA
Le Mercato est sans doute en phase terminale, voir plié.
Alors qui chez qui...
A² : Pressé par Pryde a t'il résisté aux chants du $
KP : En a raz le bol de se faire torcher avec les planches qu'il développe ( allo fréro )
Juju : Qui nous a fait une crise de croissance cette année ( il en sort )

Jean-Marc
5th December 2008, 05:18 PM
A propos de la Dream Team Starboard pour 2009 :

http://beachtelegraph.typepad.com/beach_telegraph/2008/12/starboard-strat.html

et celle de la voilerie Severne:

http://www.severnesails.com/2009/news/bjorn_dunkerbeck.php

A+

JM

Papounet
5th December 2008, 10:05 PM
In Slalom we have offered Kevin and Antoine good arrangements and when we saw that Bjorn was interested in joining certainly thought that he was an incredible asset in creating possibly the best race team ever seen in windsurfing.
Cela sent quand même la vieille interview...
Bjorn est déjà sous contrat.
Les offres faites à A² et KP ont elle été acceptées............

Entre l'équipe idéale voulue par l'entraîneur et les joueurs qui signent réellement il y a toujours
de gros écarts

Papounet
12th December 2008, 10:25 PM
Et pour confirmer les choses s'il en était encore besoin, l'annonce officielle...

http://www.windsurfjournal.com/frontblocks/news/pop_up_news.asp?id_news=16582&ID_BB_LANGUAGES=1

Remi
14th December 2008, 08:43 AM
Bonjour à Tous,

L'année prochaine serra très exitente avec tous ces changements dans le top 5 PWA.

A plus

viking
14th December 2008, 07:16 PM
Pour l'instant, il n'y a des changements que pour le top 2, des mouvements a attendre chez 3,4 et 5???

isonic
18th December 2008, 04:31 PM
Bonjour à Tous,

L'année prochaine serra très exitente avec tous ces changements dans le top 5 PWA.

A plus

Elle sera exCitante ou exiGeante ? Les deux à mon avis...

viking
19th December 2008, 12:38 PM
Cyril Moussilmani chez Starboard, ca bouge en effet. Lui en plus a le droit de garder ses Norths, un serieux client pour l'an prochain!

isonic
19th December 2008, 08:05 PM
Lui en plus a le droit de garder ses Norths

Soit. Sauf que Dunky qui se mettrait au boulot pour développer des Severne pas si mal que ça à la base, ça devrait donner aussi....

L'avantage, avec Dunky, c'est qu'il booste pas mal de marques en voyageant comme ça : Pryde, North, Severne ?

Papounet
22nd December 2008, 05:59 AM
L'avantage, avec Dunky, c'est qu'il booste pas mal de marques en voyageant comme ça : Pryde, North, Severne ?
Pryde marche toujours de la même façon après son départ
North lui a permis d'être champion du monde en 2005 avec une voile développée avant son arrivée.

Celui qui mettait les voiles au point chez Pryde puis chez North pendant les périodes Dunky, s'appelle Jimmy. Diaz de son nom...

isonic
23rd December 2008, 03:49 PM
Pryde marche toujours de la même façon après son départ
North lui a permis d'être champion du monde en 2005 avec une voile développée avant son arrivée.Celui qui mettait les voiles au point chez Pryde puis chez North pendant les périodes Dunky, s'appelle Jimmy. Diaz de son nom...

OK, OK... Je ne discute même pas : tout le monde sait bien que Dunky n'a JAMAIS participé au développement des voiles Pryde qu'il a utilisées pour ses douzes titres PWA, de même qu'il n'a PAS immédiatement repris en main le shape de ses voiles de course dès son arrivée chez North (profil plus creux, travail sur les lattes,...).

Non. Björn achète ses voiles au shop du coin, et c'est Jimmy Diaz, D-I-A-Z, qui les conçoit. Merci de cette précision.

Et surtout Joyeux Noël à tous et bon vent...

Christine
23rd December 2008, 04:20 PM
Bonjour Isonic et Papounet,

A moins d'être là, avec l'équipe qui fait le développement, comment savoir qui fait quoi?

Il me semble évident que tous les talents doivent être utilisés pour obtenir le meilleur produit au bout.
Et pour avoir vu Bjorn et Jimmy à Fuerté il y a trois ans, on sent qu'ils s'entendent bien, se connaissent bien , une complicité présente même en compétition...

Je préfère penser qu'ils ont bossé ensemble!

Un joyeux Noël à tous!

Jean-Marc
23rd December 2008, 05:37 PM
C'est une évidence que Bjorn participait au processus d'innovation, recherche et développement chez NP du temps du concept Speedseeker :

"In support of Bjorn Dunkerbeck’s pursuit of the 50-knot barrier & the World Speed-sailing record, the Neil Pryde Design Center (NPDC) developed a no-compromise sail called the Speedseeker. In order to make a serious attempt at the record, the NPDC knew that a new concept would have to be developed in order to make a significant improvement in the efficiency of today’s windsurfing sails.

The major & innovative concept developed for this sail was the Double Surface Leading Edge with a Dynamic Luff Profile: essentially an over-sized variable width/depth luff pocket. During testing, it was found that the performance of the sail was improved not only in the top end & off the wind (the key points for Speedsailing), but also in the low end and upwind."

source : http://archive.neilpryde.com/product/2004/rs4/rs4_intro.php

Joyeux Noël à toutes et à tous et bienvenue à Bjorn et à Cyril !

JM

pierrec45
3rd October 2009, 09:39 PM
Je trouve ce thread bien morose...

L'attrait du sport en général, et pour les nouveaux en particulier, ne passe pas par les records de vitesse.
Bravo à ces champions super-spécialisés, mais j'en ai rien à cirer de leurs exploits, et les débutants non-plus.

Les gens veulent (ou plus exactement devraient) s'amuser en planche. Ça n'est pas parce que le kite va plus vite qu'ils ne s'amusent pas - la plupart ne le savent même pas.

C'est (à mon avis & observation) parce que les manufacturiers, magazines et l'industrie en général ont tous trop compliqué et rendu le point d'entrée trop cher.
Tous les 'newbies' que je connais se sont fait grandement découragés par les boutiques et les gars sur la plage - tous recommandaient d'emblée 2-3 planches et 3-4 voiles et le stress de planer sinon tu es un perdant, et tout le Tupperware accompagnatif (?).

C'est là que la planche se plante, et que l'industrie se fait vieillissante sauf quelques exceptions.
(Excusez mon français rouillé.)

PC.

Christine
4th October 2009, 12:42 PM
Hello PC,

Ton français n'a rien de rouillé!

Je pense qu'il en faut pour tous les goûts et que les champions font toujours rêver pas mal de monde.
A chacun de faire son choix, tout simplement.

Curieux ce que tu dis des shops qui "noieraient" littéralement le nouveau venu sous une masse de matériel obligatoire.
Ceux de mon coin ont pour objectif la satisfaction des clients et font au contraire tout pour ne pas les décourager. Il y en a pour tous les budgets, le choix sur le marché de l'occasion est important.
Il ne manque ensuite au débutant que de bons conseils qu'il peut trouver sur les nombreux forums et surtout s'il a un bon shop près de chez lui: irremplaçable.
Lorsque j'ai commencé, j'ai eu la chance de trouver les bons riders qui m'ont aidé techniquement (et pourquoi ça fait ci ou ça quand je mets le wish là etc, j'ai dû les saoûler de questions!!).
Et dans un des shops de Marseille,le boss m'a aidée à choisir le bon matos, celui qui m'allait, pas forcément celui qu'il avait à vendre!
Si je compare la situation au niveau "matériel", je trouve qu'il y a un choix extraordinaire, du débutant à l'expert, en passant par le matériel "spécial enfant"...

Alors ne boudons pas notre plaisir devant les perfs des champions, ils en ont bavé avant d'arriver là, et voir en vrai Antoine sur le canal ou un slalom de la PWA, c'est superbe!

Si l'attrait du sport ne passait pas par la performance pour presque tous, on ne verrait plus de sport à la TV, plus de sponsoring etc etc...

A+

pierrec45
4th October 2009, 02:04 PM
Hello PC,
Alors ne boudons pas notre plaisir devant les perfs des champions, ils en ont bavé avant d'arriver là, et voir en vrai Antoine sur le canal ou un slalom de la PWA, c'est superbe!

Ahhh, mais ça je ne l'ai pas dit (SVP relire ma note).
Bien sûr qu'ils en ont bavé, que de le voir - lui et autres, c'est super, etc.
Cheers!

isonic
6th October 2009, 04:10 AM
Tous les 'newbies' que tu connais n'avaient qu'à avoir plus de 'balls' et décider eux-mêmes de leur destin, héhé !
On peut parfaitement débuter la planche avec une planche et une à deux voiles, et j'en vois régulièrement sur les spots.
Et pourquoi ? Parce que le matos est plus léger et facile et performant qu'il y a 20ans
Et pourquoi ? Parce que les perfs progressent chaque année ?
Et pourquoi ? Parce que des champions poussent les développeurs à améliorer le matos ?
Et pourquoi ? Pour gagner des courses et battre des records...
Alors moi, j'en ai pas rien a f.... des perfs de Dunky et Albal, parce que je sais ce qu'ils ont apporté à notre sport.
Mais depuis l'Australie, normal que tu voies tout à l'envers, pas vrai ;-)

pierrec45
7th October 2009, 03:48 AM
Tous les 'newbies' que tu connais n'avaient qu'à avoir plus de 'balls' et décider eux-mêmes de leur destin, héhé !
On peut parfaitement débuter la planche avec une planche et une à deux voiles, et j'en vois régulièrement sur les spots.

Bien d'accord pour le 1 planche, mais souvent ils connaissent peu ca et auront été mal conseillé. Tu en vois souvent dans les shops (US-Can en tous les cas) ou ils se font vendre n'importe quoi, et rebroussent chemin. Souvent entendu au travail d'ailleurs.

Alors moi, j'en ai pas rien a f.... des perfs de Dunky et Albal, parce que je sais ce qu'ils ont apporté à notre sport.

C'était mon point. Faut relaxer, man. ;)^

Mais depuis l'Australie, normal que tu voies tout à l'envers, pas vrai

Ca serait dommage que quelqu'un croit qu'il y a un envers et un endroit dans un forum d'opinions...

isonic
7th October 2009, 06:50 AM
> Tu as écrit : "Bravo à ces champions super-spécialisés, mais j'en ai rien à cirer de leurs exploits"

Moi, je dis EXACTEMENT le contraire... Relis bien !

> Pour toi, "les manufacturiers, magazines et l'industrie en général ont tous trop compliqué et rendu le point d'entrée trop cher" : ça se discute, on trouve de l'excellent matériel neuf et pas cher pour débuter et progresser. En comparaison, une planche était bien plus chère dans les années 80, au vu de sa piètre qualité à l'époque.

http://www.insee.fr/fr/themes/indicateur.asp?id=29&page=achatfranc.htm

Un franc de 1980 vaut grosso modo 1/3 d'euro d'aujourd'hui. Une planche coutait facilement 3000 F à l'époque. Ce qui laisse 1000 € pour s'équiper aujour'hui... C'est largement jouable !

http://www.nausicaa.org/packs-flotteur-et-greement/

Donc forum d'opinion ou pas, tu as tord pour la France. Désolé...

Enjoy

Farlo
7th October 2009, 08:07 PM
Salut Isonic, tu as repris du poids on dirait... Dans le milieu des années 80 on pouvait encore trouver une planche toute équipée pour ~2500 F. J'en avais une comme ça. Aujourd'hui je ne connais pas de pack à moins de 1000 €. Certes le matériel est plus pratique, plus fun et plus fiable. Mais c'est surtout le niveau de pratique qui a changé. A l'époque tout le monde ou presque débutait et on était moins exigeant sur le matos, qui faisait des progrès spectaculaires tous les ans. Maintenant le gap est bien plus grand entre les débutants et la moyenne des pratiquants expérimentés, dont certains paufinent leurs réglages depuis 20 ans sur un matériel qui progresse peu. Heureusement il y a toujours des nouveaux et certains apprennent très vite, mais d'autres se découragent très vite aussi. Je ne crois pas que les fabricants, les magazines ou quiconque soient à blamer de cette désaffection. La planche n'est pas devenue un sport de masse comme le vélo ou le ski, et alors? Elle a probablement trouvé son public et l'a gardé, ce qui peut créer un décalage avec l'image d'un sport "jeune". Le lancer du disque ou du javelot existent depuis cent fois plus longtemps et n'ont pas plus de pratiquants, sauf le respect que je leur dois. Et qui s'en plaint?

Christine
8th October 2009, 12:17 AM
Salut Isonic, tu as repris du poids on dirait... Dans le milieu des années 80 on pouvait encore trouver une planche toute équipée pour ~2500 F. J'en avais une comme ça. Aujourd'hui je ne connais pas de pack à moins de 1000 €. Certes le matériel est plus pratique, plus fun et plus fiable. Mais c'est surtout le niveau de pratique qui a changé. A l'époque tout le monde ou presque débutait et on était moins exigeant sur le matos, qui faisait des progrès spectaculaires tous les ans. Maintenant le gap est bien plus grand entre les débutants et la moyenne des pratiquants expérimentés, dont certains paufinent leurs réglages depuis 20 ans sur un matériel qui progresse peu. Heureusement il y a toujours des nouveaux et certains apprennent très vite, mais d'autres se découragent très vite aussi. Je ne crois pas que les fabricants, les magazines ou quiconque soient à blamer de cette désaffection. La planche n'est pas devenue un sport de masse comme le vélo ou le ski, et alors? Elle a probablement trouvé son public et l'a gardé, ce qui peut créer un décalage avec l'image d'un sport "jeune". Le lancer du disque ou du javelot existent depuis cent fois plus longtemps et n'ont pas plus de pratiquants, sauf le respect que je leur dois. Et qui s'en plaint?

Hello Farlo,

J'ai commencé la planche en 1992 et j'ai acheté un de ces packs à décathlon, mais c'était franchement pas top.
C'est en lisant (x fois!) le planchemag spécial tests de l'époque que j'ai fini par me décider pour telle voile ou tel flotteur.
Et aussi les conseils judicieux dans un bon shop qui m'ont permis de trouver précisemment ce dont j'avais besoin, de choisir entre deux...
De nos jours, il y a un marché de l'occase absolument incroyable: il y en a pour toutes les bourses! et avec l'aide qu'on peut trouver sur les forums, c'est plus facile.

La planche fait partie de ces sports pas faciles au début: seuls ceux et celles qui ont de l'obstination persévèrent.
C'est pas facile pour l'organisation matérielle et sur l'eau. Sans parler de la disponibilité nécessaire..
Enfin, quand on voit la foule des gens qui naviguaient à l'almanarre dimanche dernier, ça fait quand même du monde...

Farlo
8th October 2009, 01:55 PM
Oui ça prouve que le windsurf est vivace, même si il y a moins de marques, de shops et de clubs qu'à la grande époque. On peut aussi voir le kite comme une évolution radicale qui a amené de nouveaux pratiquants sur les spots. La prochaine est peut-être un surf sans voile qui plane à partir de F2.

pierrec45
9th October 2009, 07:39 AM
isonic, c'est pas compliqué pourtant. À l'époque les gens dépensaient $1,200 pour une Mistral ou une 1-Design (prix Australie et US, en gros), tout ce qu'ils avaient pendant 3-5+ ans. Aujourd'hui (et regarde ta signature de party Tupperware en bas de ta note), et les "quivers", c'est au bas mot $10-15k que les gens ont souvent sur une même période de 3-5 ans. Faut comparer pommes et pommes, tu comprends pas ça ??

Oui y'en a qui s'amusent à moins, mais les kiteux parlent souvent qu'ils ont switché parce que la planche est chère et encombrante (effet 4 planches et 8 voiles), ditto les débutants qui finalement n'entrent pas dans le sport. Lis les forums. Je me suis présenté en tant que néophyte (?) dans des shops en voyage d'affaire aux E-U, et après qu'ils essaient de me switcher au kite, ils essaient de me vendre 2-3 planches. Tant mieux ceux qui changent d'auto et 3 planches neuves par année, mais pas le droit de chiâler que c'est cher, c'est tout.

Mais enfin, si avoir raison avec tes calculs d'école primaire est si important, alors tu as raison. Happy I hope ?

Christine
9th October 2009, 12:52 PM
isonic, c'est pas compliqué pourtant. À l'époque les gens dépensaient $1,200 pour une Mistral ou une 1-Design (prix Australie et US, en gros), tout ce qu'ils avaient pendant 3-5+ ans. Aujourd'hui (et regarde ta signature de party Tupperware en bas de ta note), et les "quivers", c'est au bas mot $10-15k que les gens ont souvent sur une même période de 3-5 ans. Faut comparer pommes et pommes, tu comprends pas ça ??

Oui y'en a qui s'amusent à moins, mais les kiteux parlent souvent qu'ils ont switché parce que la planche est chère et encombrante (effet 4 planches et 8 voiles), ditto les débutants qui finalement n'entrent pas dans le sport. Lis les forums. Je me suis présenté en tant que néophyte (?) dans des shops en voyage d'affaire aux E-U, et après qu'ils essaient de me switcher au kite, ils essaient de me vendre 2-3 planches. Tant mieux ceux qui changent d'auto et 3 planches neuves par année, mais pas le droit de chiâler que c'est cher, c'est tout.

Mais enfin, si avoir raison avec tes calculs d'école primaire est si important, alors tu as raison. Happy I hope ?

Bonjour Pierre,

Le sujet "avant c'était mieux et moins cher" est récurrent sur tous les forums de windsurf, et on y a jamais vu l'amorce d'un accord entre les différents protagonistes.

Les modes vont et viennent, on y changera rien, le kite semble à la mode en ce moment, c'est nouveau...
Pour revenir à tes arguments , je préfère avoir une voiture pleine de voiles qu'avoir à poser un aile sur une plage bondée de gens qui n'ont pas envie de voir arriver l'aile, les lignes et parfois un gars qui ne maîtrise rien du tout.

Chacun de ces sports présente du plus et du moins, nous sommes libres de choisir, il nous reste au moins ça.

A bientôt

Farlo
9th October 2009, 02:26 PM
A propos de kite, un de mes potes ex-windsurfer m'a dit que beaucoup de gens s'y mettaient parce que finalement c'était plus facile à débuter que la planche, et qu'on y prenait plaisir plus rapidement. Ce n'est pas frappant à les voir galérer assis dans 50 cm d'eau, mais à y regarder de plus près c'est logique: il y a plus de kiters débutants en ce moment. En avez vous discuté avec eux? Qu'en pensez vous?

Christine
10th October 2009, 01:29 AM
Hello Farlo,
J'ai pas mal de copains qui en font et ils aiment autant que la planche car on y trouve beaucoup de sensations fortes aussi.
Tous disent que c'est plus facile que la planche. Mais qu'en est-il de ceux qui ne sont pas planchistes avant? je ne sais pas.
Beaucoup font de la planche à partir de 15 nds et en dessous c'est kite.
A+

Farlo
12th October 2009, 06:27 PM
Salut Christine, justement mon pote disait que c'est plus facile pour un non planchiste également, un peu comme le ski nautique. Ceci étant c'est aussi un sport qui demande une bonne condition physique et peut paraître élitiste comme la planche ou le surf, mais il semble que le rapport plaisir/galère soit meilleur. Tout ça pour me demander quel est l'impact du prix sur le développement du windsurf. Bien sur j'apprécierais que le matériel soit moins cher, mais y aurait-il vraiment plus de pratiquants? J'en doute. A tout prendre, j'aimerais autant que tous les produits soient aussi robustes que certains dits "d'entrée de gamme".

isonic
13th October 2009, 05:08 AM
Pierrec45,

je ne comprends pas trop le terme "signature de party Tupperware" mais j'en déduis que tu fais référence à la liste hallucinante de mon matériel : oh !!! 3 planches, 5 voiles (toutes d'occasion ou en super promo), soit quelques milliers d'euros étalés sur plusieurs années consacrés à ce qui est MA passion !!! Oulala, cest vraiment très très impressionnant... Difficile de tomber plus à plat ! Plaf...

En revanche, si tu veux comparer "les pommes et les pommes", tu devrais plutôt comparer deux débutants, un il y a vingt ans et un aujourd'hui. Mais pas un débutant d'il y a 25 ans (dans un sport alors balbutiant) et un passionné qui navigue depuis 25 ans...

Et puis, tu n'intègres absolument pas l'effet QUALITE du matériel : aujourd'hui, on peut naviguer bien pour pas très cher grâce à la plage d'utilisation énorme des planches et des voiles. Et si on veut y mettre plus d'argent, c'est la liberté de chacun. Point final.

Quant au Kite, oui, c'est moins encombrant que la planche. Comme le roller est moins cher et moins encombrant que le vélo. Pourtant, je vois encore beaucoup de vélos. Et on verra encore beaucoup de planches pendant longtemps. Ce sont deux choses qui se ressemblent, mais qui sont très différentes... Maintenant, si tu veux des sujets pour troller, je peux t'en donner plein : biscotte ou pain grillé ? Stones ou Beattles ? Piano ou trompette ? Mac ou PC ? PS3 ou Xbox 360 ? Cinéma Parlant ou Muet ? MP3 ou AAC ? CD ou Vinyle ? Dallas ou Miami Vice ? Bobby ou JR ? Poker ou Belote ? Blondes ou Brunes ? "C'était mieux avant" ou "C'est bien mieux maintenant",... D'accord avec Farlo, ce genre de thèmes ne conduisent à aucune amorce d'accord. Donc, avant d'être traité de nazi (tu connais la fameuse loi...), j'arrête là et ne te répondrai plus.

Bien cordialement, avec des ;-) parce que je reste très cool

isonic

Farlo
13th October 2009, 04:10 PM
Cool, Isonic... Pierrec45 est surement un collègue super sympa, et le windsurfer une espèce en voie de disparition;-)

En fait c'est Christine qui disait ça. Ce qui m'intéresse dans ce post est l'éventuel côté "has been" du windsurf. Je ne pense pas que le facteur prix soit très important. Un débutant peut s'équiper pour environ le même prix que dans les 80's, à qualité supérieure. Bien sur l'intéret des marques est de maintenir des prix élevés pour le reste du matos, mais c'est plutôt une conséquence de la diminution du marché. Et les raisons sont complexes. On parlait déjà de déclin bien avant le boom du kite, boom qui a d'ailleurs prouvé l'existence d'un public pour de nouveaux sports de glisse exigeants mais qui n'était plus capté par le windsurf.

Personnellement je me fiche que ce soit "has been" tant qu'on peut continuer à s'éclater (enfin j'ai quand même du stock pour deux générations).

isonic
13th October 2009, 08:48 PM
Toutes ces questions, c'est des co...ries ;-)

Le Kite ne remplancera pas plus la planche que la planche n'a remplacé le dériveur, et que le dériveur n'a remplacé... etc. Personnellement, j'ai fait de la planche, mais je n'aurai sans doute jamais continué le dériveur. La planche a apporté en son temps un nouveau public.

Aujourd'hui, c'est le Kite. Et demain, ce sera le Kitewing... Ou autre chose ! N'ayant ni la faculté de refaire l'histoire, ni celle de revivre les 70's, je vis avec mon temps et j'en apprécie les qualités : top matos, diversité, gamme de prix variés,.... N'en déplaise aux grincheux et couinards de service.

La planche n'est pas plus "has been" que ceux qui ne voient le monde qu'à travers la dernière mode... A ce compte là, Mozart est has been, et vive la techtonik !

Comme tu dis, tant qu'on s'éclate, rien n'est has been. Et le jour où on le sera, on dira qu'on est "vintage", et ce sera encore plus classe ! La vie est belle...

Farlo
13th October 2009, 10:23 PM
Ouais je fais aussi du jazz, de la marche à pied et même de la photo N&B. Tout un tas de trucs de mon age, quoi... disent mes momes.
Le Kitewing? j'ai hâte de voir ça, quoique je parierais plutôt sur le Wingless.

isonic
14th October 2009, 11:49 AM
L'idéal, ce serait le WinDless, là finies les galères...

Farlo
14th October 2009, 02:43 PM
Existe déjà en Wood et Technora...

pierrec45
15th October 2009, 05:31 AM
Bonjour Pierre,
Le sujet "avant c'était mieux et moins cher" est récurrent sur tous les forums de windsurf, et (...)

Bizarre, j'ai re-re-re-lu ma note (et le thread), et je ne vois pas comment/ou je dis cela. Mais alors meme pas de loin. J'ai 2 planches de 1 et 2 ans, plus 2 tres vieilles pour enseigner et freestyle de 15mph ou moins. Mais bof, si ca te rend heureuse, je vais le dire...

Donc, mon message, c'est amusez-vous avec vos trucs. Vieux ou nouveau. Et sortez et souriez, il me semble que les beaches sont rendus bien serieux. Et ne decouragez pas ceux qui pourraient apprendre.

"Anyone bitching about the wind not being good enough... is bitching."
Bon vent tous!

Christine
15th October 2009, 06:04 PM
Bizarre, j'ai re-re-re-lu ma note (et le thread), et je ne vois pas comment/ou je dis cela. Mais alors meme pas de loin. J'ai 2 planches de 1 et 2 ans, plus 2 tres vieilles pour enseigner et freestyle de 15mph ou moins. Mais bof, si ca te rend heureuse, je vais le dire...

Donc, mon message, c'est amusez-vous avec vos trucs. Vieux ou nouveau. Et sortez et souriez, il me semble que les beaches sont rendus bien serieux. Et ne decouragez pas ceux qui pourraient apprendre.

"Anyone bitching about the wind not being good enough... is bitching."
Bon vent tous!

C'est ce je comprends dans ce que tu as écrit.

Merci de rester poli, le "mais bof si ça te rend heureuse" est déplacé.

Et je souris ,je ris, je navigue, je sors et je n'ai jamais découragé qui que ce soit, bien au contraire...

Farlo
15th October 2009, 06:45 PM
"Malheureusement, le windsurf est un sport de vieux..." peut-on lire au début de ce post. Et pendant que nous repassons en boucle de vieilles VHS (sacrées bandes son quand même) le kite et l'hydroptère nous taillent des croupières. Est-ce que la quête du record a profité au pratiquant moyen? Certainement, par l'amélioration continue et générale du matériel. Est-ce qu'elle lui profite encore? C'est discutable, mais elle fait vendre du GPS. Est ce que le windsurf a dit son dernier mot? C'est justement l'objet d'un autre post (deux en fait) sur le free forum. Espérons qu'ils seront plus fun...

Jean-Marc
16th October 2009, 01:57 PM
Le windsurf has been ?
Le windsurf détrôné par le kite ?
Le windsurf un sport de vieux ?

Bizarre, à en juger par le nombre de nouveaux pratiquants, en majorité jeunes (18-25 ans), qui viennent prendre des cours à l'école de planche à voile et qu'on retrouve l'année suivante avec 1 flotteur et 3 voiles d'occase et, pour certains, avec en plus un fourgon à aménager en camping-car, je me dis que ce sport a encore de beaux jours devant lui sans aveuglément suivre le diktat de la dernière mode.

Les jeunes viennent suivre des cours parce qu'à l'évidence, cela leur donne envie de connaître les mêmes sensations plaisantes chaque fois qu'ils voient des windsurfers avec un immense sourire sur la figure après chaque sortie. Enfin et non des moindres, des mères et des pères de famille se remettent à la planche une fois les enfants devenus autonomes et débrouillards. Il suffit de voir la passion qui anime ces familles pendant la journée et la joie dans le regard lorsqu'on se raconte les exploits le soir venu. Cela vaut tous les discours "has been"...

A+

JM

PS: la dernière mode qui fait un tabac, c'est le SUP. Même des fabriquants de ski et de snowboard s'y mettent.

Farlo
16th October 2009, 02:46 PM
Salut Jean-Marc, et merci pour cette note optimiste.
Le windsurf sera has been quand il n'y aura plus de windsurfers.
Et pour commencer, nous sommes tous bien décidés à faire de vieux os.

pierrec45
17th October 2009, 12:19 AM
Allo Jean-Marc, juste par curio, elle est ou ton ecole de planche ?
Est-ce une nouvelle ecole, cette telle clientele est-elle un nouveau phenomene?
(Si oui, alors on espere que ces nouveaux finissent par coller au sport. Sinon, alors la planche doit vraiment decupler dans votre coin...)
Ici il y en a bien peu, le seul vrai enseignement est celui de ceux qui veulent bien le faire pour le plaisir - et c'est le fun d'enseigner.

Jean-Marc
17th October 2009, 08:23 PM
Salut Pierre,

A Genève (Suisse), il y a 2 écoles de planches à voile:

Force 5 (www.force5.ch) et celle du centre de planche à voile de Genève-Plage (http://www.trop.ch/).

Chaque été, elles refusent du monde car il n'y a pas assez de moniteurs et de matériel à disposition. L'engouement est bien là et la liste d'attente s'allonge d'année en année. Il y a plusieurs partenariats avec le service des sports de la ville, avec le service de la jeunesse et avec l'Université pour assurer un réservoir suffisant de clientèle pendant tout l'été.

Si ce sport était "has been" ou plus à la mode, ces partenariats serait morts depuis belle lurette, ce qui n'est de loin pas le cas, bien au contraire. Le phénomène Alinghi et coupe de l'America ainsi que les exploits d'autres navigateurs suisses (Bernard Stamm, Dominique Wavre, les frères Ravussin, etc...) ont litéralement fait exploser la demande de cours de voile, tant sur dériveur qu'en planche à voile.

La situation est la même partout ailleurs en Suisse, la demande de cours de voile explose. La formation des moniteurs est submergée et la modernisation des équipements/flottes des écoles bat son plein. Bref, cela fait plaisir de voir tout ces jeunes et moins jeunes sur l'eau...!

Je serais curieux de connaître la situation chez toi ?

A+

JM

Christine
18th October 2009, 01:15 AM
Chez nous (sud-est) aussi c'est plein de jeunes qui naviguent en planche.

La "première fournée" qu'on a eue avec nous (les vieux!) a donné les Marion Raïsi, Cedric Bordes, Pascal Toselli etc etc.

Il y a une autre "fournée" qui arrive, bourrée de talent: quel plaisir de les voir naviguer avec tant de maîtrise dans le carton du Jaï! pas plus tard que cet après-midi, je me faisais la réflexion.

Les clubs de voile de notre secteur sont très dynamiques. Beaucoup de formation, de compétitions réservées aux jeunes, lesquels viennent aussi sur les nôtres pour apprendre.

J'ai aussi pas mal de connaissances qui ont plus de 70 ans et qui ,à 50 ou 60 ans, sont tombés amoureux de notre sport.
Et des nouveaux, il y en a chaque année, de tous les âges, et on les aide de notre mieux, parce que l'esprit du windsurf c'est ça aussi: partager, aider...

Alomphega
25th October 2009, 12:54 AM
Ouais je fais aussi du jazz, de la marche à pied et même de la photo N&B. Tout un tas de trucs de mon age, quoi... disent mes momes.
Le Kitewing? j'ai hâte de voir ça, quoique je parierais plutôt sur le Wingless.

Mais non, l'avenir c'est le WFUP.

Une preuve ? Un bon début :
http://www.youtube.com/watch?v=1oyWMusaDTI

:p
(quoique ce n'est pas que des bêtises quand même, derrière il y a un vrai désir ! ;) )

Nauticalement,
Guy

isonic
25th October 2009, 03:01 AM
Il faut un niveau énorme pour naviguer avec un foil, c'est très instable, et si tu regardes ta vidéo, le type n'est jamais au harnais pour sans cesse rééquilibrer l'ensemble... Et il se fait dévorer tout cru par une planche de slalom qui lui déboule dessus à la fin.

Mais sinon, oui, ça doit offrir une sensation de glisse très fluide. On espère des progrès...

Jean-Marc
26th October 2009, 09:35 PM
L'engin à voile en solo qui offre la plage d'utilisation la plus étendue possible tout en donnant du fil à retordre à une planche à voile entre 5 et 25 noeuds de vent, c'est le moth à foils, ou plus connu sous sa dénomination commerciale, le Bladerider : 45 kg poids total équipé et voile unique de 8.0 m2.

En dessous de 5 noeuds de vent, cet engin est super instable et se traîne (tant qu'il ne s'est pas hissé sur ses foils) par rapport à une Serenity + 11 m2. Entre 5 et 7 noeuds, la Serenity est derrière alors qu'entre 7 et 12 noeuds, le Bladerider fait jeu égal par rapport à une Formula/grosse slalom + 11 m2. Entre 10 et 25 noeuds de vent, une planche de slalom devient peu à peu plus rapide et prend l'avantage sur le Bladerider au fur et à mesure que le vent monte. Les sensations de voler au dessus de l'eau en silence sont assez uniques

Le prix d'achat, la mise à l'eau, le halage hors de l'eau, l'encombrement à terre et sur l'eau ainsi que le temps requis pour sa mise en oeuvre pour gréer/dégréer ne sont toutefois pas comparable à une planche à voile.

A+

JM

Alomphega
26th October 2009, 11:25 PM
L'engin à voile en solo qui offre la plage d'utilisation la plus étendue possible tout en donnant du fil à retordre à une planche à voile entre 5 et 25 noeuds de vent, c'est le moth à foils, ou plus connu sous sa dénomination commerciale, le Bladerider : 45 kg poids total équipé et voile unique de 8.0 m2.

En dessous de 5 noeuds de vent, cet engin est super instable et se traîne (tant qu'il ne s'est pas hissé sur ses foils) par rapport à une Serenity + 11 m2. Entre 5 et 7 noeuds, la Serenity est derrière alors qu'entre 7 et 12 noeuds, le Bladerider fait jeu égal par rapport à une Formula/grosse slalom + 11 m2. Entre 10 et 25 noeuds de vent, une planche de slalom devient peu à peu plus rapide et prend l'avantage sur le Bladerider au fur et à mesure que le vent monte. Les sensations de voler au dessus de l'eau en silence sont assez uniques

Le prix d'achat, la mise à l'eau, le halage hors de l'eau, l'encombrement à terre et sur l'eau ainsi que le temps requis pour sa mise en oeuvre pour gréer/dégréer ne sont toutefois pas comparable à une planche à voile.

A+

JM

Bonjour Jean-Marc,

Sur -> http://www.sailingnews.tv en faisant une recherche sur "moth" on tombe sur une vidéo de Bertrand Cheret qui montre un Moth sans foil déjà bien compliqué à mener, mais sympathique et rigolo...
Sur http://www.youtube.com/watch?v=VYrpeKmLiNE on voit un moth à foils et on s'imagine que ça n'a rien d'une simplicité tranquille.

ÀMHA même s'il a une plage d'utilisation relativement étendue, cet engin est loin d'être polyvalent dans la totalité de la gamme des vents qu'on peut connaître.

Je donnais l'exemple du flotteur windsurf à foils justement pour à la fois cette simplicité de la PAV et cette nouvelle sensation que peut apporter la glisse sur foils. Ce n'est pas une histoire de vitesse pure, mais une simple notion de plaisir sur l'eau étendu.

D'où mon rêve étrange et pénétrant d'un engin qui puisse être un SUP dans la pétole, qui puisse glisser tranquillement dès que le vent se réveille, et qui puisse ensuite voler sur ses foils quand Eole décide de le permettre.

Nauticalement,
Guy

Jean-Marc
26th October 2009, 11:52 PM
Guy,

Le gros problème de la planche à voile monté sur foils est le contrôle de l'assiette longitudinale une fois hissée sur son foil unique.

Le contrôle avec 2 foils sur le Bladerider se fait de la manière suivante:
i) réglage de base sur le bord de fuite du foil central placé à l'aplomb du mât via un câble et système de tringlerie rapportée sur les 2 amures du bateau;
ii) réglage dynamique grâce à une poignée tournante (analogue à la poignée des gaz d'une moto) placée au bout du stick/gouvernail qui contrôle l'inclinaison d'une ailette placée sur le bord de fuite du second foil fixé sous le safran.

Sur une planche à voile, il est donc très difficile d'imaginer un système à 2 foils dont 1 qui assure la gouverne haut/bas et gauche/droite tout en sachant que les mains sont en général sur le wishbone pour contrôler la voile. Poignées tournantes sur le wishbone avec tout un système de tringlerie passant au niveau du pied de mât ?

Avec 1 système de foil unique et fixe, on connaît déjà les limitations (contrôle de l'assiette, vitesse) pour un gain très relatif au final (plaisir de voler au dessus de l'eau).

Au sujet de tes rêves étranges, je te recommande vivement d'essayer une Serenity : planche incroyable d'efficacité dans la pétole avec une glisse incomparable. Si le coeur t'en dit, tu peux aussi essayer de la faire foiler sur son énorme aileron de 70 cm en étant surtoilé et flotteur complètement déjaugé jusqu'à la poignée de portage. C'est assez intense et grisant comme sensation dans un bon 2 Bft avec une grosse voile bien creuse...

A+

JM

Alomphega
27th October 2009, 02:03 AM
[..]
Au sujet de tes rêves étranges, je te recommande vivement d'essayer une Serenity : planche incroyable d'efficacité dans la pétole avec une glisse incomparable. Si le coeur t'en dit, tu peux aussi essayer de la faire foiler sur son énorme aileron de 70 cm en étant surtoilé et flotteur complètement déjaugé jusqu'à la poignée de portage. C'est assez intense et grisant comme sensation dans un bon 2 Bft avec une grosse voile bien creuse...


J'avais aussi demandé d'essayer une Serenity à l'occasion du Ventilo, mais là encore on m'a répondu que c'était "impossible" mais qu'il y aurait "sa remplaçante"... Bref je n'aime pas trop qu'on me balade, et je trouve qu'on m'a un peu trop baladé sur ce coup.

Moi débutant, moi rêveur mais acheteur d'engins qui me donnent l'impression de me rapprocher de mes rêves, mais moi quand même pas assez couillon pour croire que si je vise la lune, je ne vais pas finir par voir 36 étoiles, malgré tous mes efforts ;-)

Bon, plus sérieusement, j'aurais bien aimé voir ce que tu décris - surtout par 2bf - avec une Serenity. Si tu passes dans le coin, fais-moi signe !

Et pour terminer encore sur une note d'humour (je suis incorrigible) :
ceci dit tes compatriotes (les suisses) ont même réussi à faire décoller l'Hydroptère, alors finalement je ne doute plus de rien ! ;-)

Nauticalement,
Guy

Jean-Marc
28th October 2009, 02:21 AM
Guy,

Je serais très curieux de savoir ce qu'est la remplaçante de la Serenity...!

Lorsque je suis descendu sur la côte voir Christine pour lui faire essayer la Serenity, il est vrai que les locaux ont bien rigolé en découvrant cet engin (mais aussi à la vue d'une voile de 11 m2). Le coin est tellement venté que ce genre de quiver pour vent ultra-léger est très rare à voir là-bas. Je laisse le soin à Christine de compléter ma réponse si elle connaît quelqu'un avec une Serenity sur la côte d'Azur qui pourrait te la faire essayer.

Au sujet des performances de la Serenity dans du 2 Bft, je t'invite à consulter les avis dans la rubrique Serenity du post-it "test planches 2007", et notamment les liens vers les vidéos :

http://www.star-board.com/forum/showthread.php?t=5129

En ce qui me concerne vu les statistiques de vent sur mon spot, l'ajout d'une Serenity à mon quiver de planches m'a permis de doubler le nombre de sortie sur l'année avec un immense plaisir, principalement dans la plage de vent 2-7 noeuds que je n'exploitais pas auparavant. Armé d'une voile de 10.6/11 m2, cet ensemble va un poil plus vite qu'un Hobbie Cat 18 et fait jeu égal en cap au près par rapport à un Toucan, un sacré voilier de référence sur nos lacs. C'est simple, cet ensemble est capable d'aller aussi vite que le double de la vitesse du vent. Au delà de 7/8 noeuds de vent, cet ensemble devient très surtoilé pour mon poids léger et je transfère le gréement de 11 m2 sur une grosse planche de slalom pour goûter aux joies du planing dans 7-12 noeuds de vent et aller encore plus vite. En résumé, une voile de 11 m2 et 2 planches me permettent de couvrir 50% de mes sessions annuelles entre 1-4 Bft.

Bien sûr, il n'est pas nécessaire de mettre une énorme voile sur la Serenity pour en apprécier toute ses qualités. Des collègues l'ont essayée avec leur propres voiles de 5.7, 7.5 ou 9.5 m2 et ont tous et toutes été surpris par sa glisse exceptionnelle.

A+

JM

Christine
28th October 2009, 02:40 AM
Guy,

Lorsque je suis descendu sur la côte voir Christine pour lui faire essayer la Serenity, il est vrai que les locaux ont bien rigolé en découvrant cet engin (mais aussi à la vue d'une voile de 11 m2). Le coin est tellement venté que ce genre de quiver pour vent ultra-léger est très rare à voir là-bas. Je laisse le soin à Christine de compléter ma réponse si elle connaît quelqu'un avec une Serenity sur la côte d'Azur qui pourrait te la faire essayer.

JM

Hélas, Jean-Marc, il n'y en a pas par ici...j'en garde un super souvenir et c'est vrai pour la rigolade, les Gaulois du coin sont champions!

Je pense que Guy pourra essayer une Rio ou une Go volumineuse au Ventilo, comme il le souhaitait!
A+

Alomphega
28th October 2009, 02:44 PM
C'est déjà bien, mais il est vrai que j'avais aussi demandé à essayer une Serenity... Bon, Jean-Marc, il va falloir que tu redescendes ! ;-)

Mais il est vrai qu'à force de lire de-ci de-là et avec ma petite expérience grandissante doucement je m'oriente de +en+ sur un SUP genre SUPer (c-à-d un "WUP" ou une "longboard" avec dérive).
Ça correspond plus à mon [grand] âge et aux programmes que je veux arriver à faire (tous les matins - par pétole très souvent ici - rapide fitness en SUP et tous les après-midi - vent léger très fréquent - rapide treking en windsurf).

Pour la voile de 11m² je commence à être sceptique sur ma capacité à mener des grandes voiles par petit temps, tant une petite 6,7m² m'apporte beaucoup plus de confort pour presque le même rendement qu'une 7,8m² sur ma planche débutant "porte-avion"...

Donc pour le type de planche on verra bien après les essais au ventilo.
Reste le problème du transport, mais à chaque jour suffit sa peine ! :-/

Quant aux Gaulois : ils ont probablement pris l'habitude de rire d'un rien pour ne pas avoir à pleurer de tout ! ;-)

À suivre...

Nauticalement,
Guy