PDA

View Full Version : Question pour Remi: Isonic 101 & 122, quels ailerons?


Terminator
28th February 2009, 06:36 PM
Bonjour Remi,
Je viens de m'acheter une Isonic 101 & 122
Voile: North Warp 2009 7m & 9m
Je pése 83kg pour 1.83
Navigation: Normandie: courant lattéral important et gros clapot dans tous les sens
QUEL AILERON DEBOICHET POUR MES 2 BOARDS (taille et modèle)
Merci d'avance de tes conseils.
;)

Terminator
28th February 2009, 06:43 PM
Pour les boards modéle 2009

Remi
2nd March 2009, 06:12 AM
Bonjour Terminator,

POur l'iSonic 101, je te recommande le SL4 36 en rigidité 2 et pour la 122 et 9m² le SL4 en 44cm toujours en rigidité 2.

Amicalement

Papounet
2nd March 2009, 05:41 PM
Pas un peu juste le SL4 44 pour un bon gabarit ???
Le SL6 44 ne serait il pas préférable en plage basse de la planche ?

Remi
3rd March 2009, 07:22 AM
Bonjour Papounet,

Cela dépend toujours de ce que tu veut en faire, faire plus ou moins de la Formula avec ou avoir le meilleur compromis en version slalom. C'est sure que certain voudront l'utiliser dessus jusqu'à 50cm mais cela reste une planche de slalom à la base.

Le SL6 effectivement donne plus de puissance, mais moins de glisse que le SL4, donc ici aussi question de compromis, mais les deux fonctionne parfaitement. JE suis un peu plus lourd et je préfère le SL4 car j'adore la glisse max.

Mais chacun est libre de faire comme cela lui convient en fonction de son utilisation.

Amicalement

isonic
3rd March 2009, 07:51 AM
Chers tous,

Un petit retour d'expérience : il y a deux ans, Rémi m'avait conseillé un SL2 38 pour mon iS111 en 7.8. Je ne l'utilise presque jamais, sauf en conditions vraiment très toilées, car sinon, je manque d'appui, et j'ai foutu 200 € dans un aileron qui regarde le 42 de série naviguer 5 fois plus que lui. Un SL2 40 aurait été un bien meilleur choix pour moi.

Pourquoi ? Pas parce que Rémi se serait planté, mais parce que ses conseils valent pour une optique slalom/compétition ("cela reste une planche de slalom à la base" avec des bords très abattus sur ce type de parcours) de la part d'un coureur d'excellent niveau qui préfère "la glisse max" et qui est parfaitement réglé...

A mon sens, en option loisir/performance, prendre au moins une taille en dessus n'est pas du luxe... sauf si vous naviguez comme Rémi.

Remi
3rd March 2009, 09:56 PM
Bonjour Isonic,

Je vois que tu est toujours auissi cordial dans tes propos, pas étonant que ce Forum soit plus ou moins déserté!!!

Christine
3rd March 2009, 10:19 PM
S'il y a bien un élément pour lequel il est difficile de conseiller à distance, c'est bien le choix de l'aileron...

Souvent on pense que le poids est déterminant , mais finalement pas tant que ça puisque Fabrice et moi arrivons 9,9 fois sur 10 aux mêmes choix de réglages pour un flotteur donné.
Nous utilisons les mêmes voiles et les mêmes ailerons.
Il fait 25 kg de plus que moi et c'est juste la plage d'utilisation qui est différente, à niveau technique en navigation égal.

Le style de la voile choisie a beaucoup d'importance: celles qui font plus lifter le flotteur ont besoin de moins d'aileron, et inversement.

Avec une warp 09, bien différente de la 2008, il faudra avancer un peu le pied de mât et une option aileron plus petit d'une taille (par rapport aux conseils et réglages donnés avec les warps 08) est à envisager.

Vu qu'on a juste une seule warp 7m 2009, c'est un peu tôt pour être plus précis dans les conseils.
C'est un peu loin la Normandie pour faire essayer à Terminator, mais si tu viens dans le sud, je peux te faire essayer différentes tailles d'ailerons deboichet.
J'attends d'ailleurs un R16 44...

Terminator
4th March 2009, 12:33 AM
merci à tous pour ces précieux conseils et de ta disponibilté Remi
bon vent à tous

isonic
4th March 2009, 03:23 AM
Bonjour Isonic,

Je vois que tu est toujours auissi cordial dans tes propos, pas étonant que ce Forum soit plus ou moins déserté!!!

Cordial, je ne sais pas... Respecteux, certainement, ayant pris la peine de ne PAS mettre en cause la qualité de tes conseils ("PAS parce que Rémi se serait planté..."), mais leur adéquation avec la pratique de la plupart d'entre nous !

Pour le reste, m'attribuer une telle influence sur la fréquentation du forum est un honneur que je ne peux que décliner... Mais je crois quand même me souvenir que plusieurs post que j'avais créés avaient, en leur temps, figuré parmi les plus actifs et les plus lus ! ;-) Mais j'ai moi aussi délaissé ce forum, pour cause de modération déplacée, si tu vois ce que je veux dire, et je ne parle pas de toi, QUE JE NE VISE AUCUNEMENT ;-)

Mais mon aileron à 225 € sous dimensionné me reste un peu en travers de la gorge, et comme les conseilleurs ne sont pas les payeurs, il n'est pas mauvais qu'ils aient de temps en temps un petit retour. Mais je ne n'ai jamais fait grief de MON erreur de choix à qui que ce soit, surtout pas à toi. Mais je peux quand même le signaler, compte tenu de la nature des interrogations ci-dessus : c'est cela, un forum, non ? Un endroit où des gens posent des questions, et d'autres y répondent...

Je précise donc, pour finir : IL FAUT LIRE TOUT CE QUE J'ECRIS AVEC DISTANCE ET LEGERETE, EN N'OUBLIANT JAMAIS QUE NOUS SOMMES LA POUR NOUS FAIRE PLAISIR, ET PAS POUR NOUS EMPAILLER !

ThierryP
7th March 2009, 06:04 AM
J'ai eu exactement la même expérience qu'iSonic: ayant acheté une iSonic 133 2007, j'avais demandé à Rémi sur ce forum quels ailerons je devrais utiliser pour naviguer en 8,5 et en 10m. Réponse du maître: SL2 42 cm pour la 8.5, et 48 cm pour la 10m. Ca n'a pas marché DU TOUT, ces valeurs étant beaucoup trop courtes pour l'utilisation que je faisais de ce flotteur, càd navigation par petit temps, et non pas course. J'ai eu l'occasion de rencontrer Rémi et d'en parler avec lui: ses conseils sont donnés pour une utilisation en course, par des coureurs de bon niveau. Je suggère à ceux qui lui demandent conseil qu'en plus d'indiquer leur poids, ils indiquent l'utilisation qu'ils font du flotteur. Heureusement, j'utilise mon SL2 42 avec une iSonic 115, et je vais pouvoir utiliser le 48 dans la plage basse d'utilisation de ma toute nouvelle iSonic 122. Mais je comprends et partage la réaction d'iSonic; celle que je comprends moins, c'est celle de Rémi, qu'iSonic n'a jamais mis en cause: il était probablement encore embrumé quand il a (mal) lu le mail d'iSonic!
Personnellement (78kg et 28 ans de pratique), j'utiliserai (pas encore eu l'occasion de naviguer avec) ma 101 avec une 7.0m et un aileron de 38 cm (36 cm quand ça souffle fort), et ma 122 avec 8,5m et 48cm d'aileron (46 cm quand le vent est vraiment bien établi). Je navigue à L'Anse Vata (Nouvelle-Calédonie), spot clapoteux par excellence.

Terminator
8th March 2009, 02:57 PM
Le Fin Selector de SELECT, pour ceux qui hésitent sur la taille d'aileron à prendre:
http://www.select-hydrofoils.com/fr/selector/speed-slalom-race/

Christine
8th March 2009, 03:59 PM
Pas mal le tableau et les conseils en bas.
J'ai eu des select élite dans le temps , c'était sympa comme aileron. Et puis aussi des gasoils (j'en ai gardé 3), des tectonics (on en a encore toute une série pour le speed) et puis on aime bien les Deboichet, surtout les sl2 pour l'homogénéïté des perfs et le sl4 pour sa glisse et son confort dans le vent bien établi.

Sur des spots où le vent est irrégulier, changeant et dans une optique course (pas question de s'arrêter à la moindre molle!!!), on navigue bien toilé et avec le meilleur compromis glisse-cap.

Quand tu auras ton ou tes selects, tu pourras peut-être nous faire part de tes impressions/réglages? plus il y a d'avis et d'expériences, mieux c'est!
A+

Farlo
10th March 2009, 08:29 PM
Pas mal ce tableau, effectivement. Il y a quelques années Select conseillait plutôt grand mais ça a changé. Pour des flotteurs freeride de ~65 cm j'ai trouvé une formule assez simple. En conditions surtoilées je mets l'aileron correspondant en dm à la moitie de la surface de voile. Par exemple 30 cm en 6 m², 36 en 7.2 m², etc... Dans les conditions marginales, j'ajoute 20% : 36 cm en 6 m², 43 en 7.2 m² sans (trop) dépasser l'OFO. La longueur idéale est entre les deux. Ce n'est pas très scientifique mais ça marche la plupart du temps. Sur le free forum un certain James a mis en ligne un modèle de calcul qui tient compte du poids du planchiste et du programme. Christine, j'ai bien noté que le poids intervenait peu dans l'adéquation voile/aileron. C'est surprenant mais je te crois volontiers.

Christine
11th March 2009, 12:16 AM
Sympa aussi ton calcul...
Pour le poids, je m'en doutais déjà mais avant Fabrice naviguait avec des exocets et il pouvait y avoir des différences inhérentes au flotteur.
Maintenant que nous avons le même quiver, c'est évident. Il fait 25kg de plus que moi et il est bien plus puissant physiquement.
Je suis incapable de forcer, et j'aime être "confortable". Et on arrive chaque fois aux même choix d'aileron, aux mêmes réglages...
C'est bien pratique, on a juste les straps à serrer ou ouvrir et le wish à changer (il a les bouts plus longs que moi )...

Jean-Marc
11th March 2009, 04:15 AM
SL2 42 cm pour la 8.5, et 48 cm pour la 10m. Ca n'a pas marché DU TOUT, ces valeurs étant beaucoup trop courtes pour l'utilisation que je faisais de ce flotteur, càd navigation par petit temps,

Thierry,

Je ne suis pas du tout surpris que tes ailerons ne marchent pas du tout pour une utilisation principalement axée par petit temps. Sur iSonic 133 W 85 2008, je mets un aileron de 48 cm avec 8.2 m2 de toile (au planning dès 10 noeuds de vent) et un de 55 cm avec 11.0 m2 de toile ( au planning dès 7 noeuds de vent). CQFD.

A+

JM

Farlo
17th March 2009, 01:13 AM
Après tout dépend du niveau de pratique. Le boss de mon spot, un gaillard de 90 Kgs, utilise un Select SO7 42 sur Sonic 125 avec 8.4 m² en conditions medium/light. Mais il a établi le record local (36+ Nds) avec le même matos et 36 cm d'aileron. Donc 42 en 8.5 ça passe à condition d'être bien toilé, bien réglé et d'avoir les bons appuis.

Jean-Marc
18th March 2009, 02:46 AM
Certes Farlo, pour partir au planning en vent léger en exploitant la plage basse de son flotteur, il faut un minimum de bagage technique pour savoir pomper sa voile de manière efficace. Cependant, le niveau technique ne fait pas tout. Si ton flotteur part en spinout parce que ton aileron est trop petit à chaque coup de pomping, il n'y a pas 36 solutions: il est grand temps d'en mettre un plus grand. Ces quelques cm de plus ou de moins feront toute la différence entre pouvoir décoller au planning et y rester ou rester scotché sur place en utilisation plage basse du flotteur de Thierry en l'occurence, c-à-d, en étant de sous-toilé à bien toilé si j'ai bien saisi le sens de sa contribution.

On est donc pas du tout dans la situation où les conseils de Rémi sont principalement donnés pour une utilisation course en zone rouge d'une iSonic, c-à-d, en étant de bien toilé à surtoilé la majeure partie du temps avec du matériel qui reste quand même très pointu (voile de course, flotteur de course, aileron de course, réglages de course, niveau de course).

A+

JM

Farlo
18th March 2009, 04:53 PM
Absolument, d'ailleurs je préfère un aileron un poil trop grand à un poil trop petit. Il est toujours temps d'assurer le contrôle une fois parti au planning. Mais je ne prétends pas battre un record de vitesse. En appliquant la formule ci dessus, je mettrais un 50 avec 8.4 en conditions light, si j'avais une voile aussi grande bien sur.

isonic
20th March 2009, 05:39 PM
En appliquant la formule ci dessus, je mettrais un 50 avec 8.4 en conditions light, si j'avais une voile aussi grande bien sur.

C'est clair, tout dépend des conditions et de l'objectif visé :

iSonic 133w85 et 9.0 : vent léger = aileron de 54 cm pour un appui maxi, une bonne accélération dans les minis, et un lift du flotteur pour qu'il ne colle pas à l'eau. Mais dès que le vent monte un peu, je descends le plus vite possible à 48 = meilleurs contrôle, vitesse et aussi cap, finalement, car ça tire moins dans les pattes et il est plus facile de tenir le cap contre la houle.

iSonic 111 et 7.8 : conditions light = 42 cm, bien toilé = SL2 38 ; et très surtoilé = SL2 32...

Daniel
21st April 2009, 05:06 PM
Bonjour

- Merci à vous tous pour ces remarques concernant les ailerons.
- Je voudrais aussi soutenir les remarques d'Isonic : les choix de dimensions doivent être adaptés au niveau, au type de navigation, peut-être au gabarit de chacun, peut-être aussi au type de plan d'eau (plus ou moins agité...)
- De plus, la baisse de fréquentation de ce forum ne me semble pas due à sa présence, bien au contraire. Elle peut avoir plusieurs causes :
1) Les réponses au questions que l'on se pose ont été déjà apportées : c'est une cause positive.
2) Pas de grosses révolutions dans les flotteurs : peu d'évolution réelle entre les différent millésimes d'Isonic, alors qu'il y en avait vraiment entre les hypersonic et les Isonic

3) Possible perte de part de marché de Starboard, au profit de Tabou (qui semble monter) ou d'autre marques : j'ai remarqué que plusieurs planchistes de spots que je fréquente avaient abandonné les Isonic pour d'autres marques, pour les raisons suivantes :
- Elles seraient devenues plus fragiles qu'avant, et aussi fragile que les planches des autres marques (affirmé aussi par un vendeur du surf-shop ; D'autre part, j'ai eu plus de problème en quelques sorties sur mon Isonic 122 2008 qu'en de nombreuses années sur mes Isonic 52, 55 ma Formula 136 et mon HS96, qui a pourtant énormément servi ; Malchance, ou construction dégradée ? )
- Elles seraient moins facilement réparables que les planches des autres marques.
- Certains pensent qu'en outre elle sont plus adaptées au profil et au niveau d'AA qu'au leur.
Et Starboard devrait se poser les vraies questions sur ses produits, si ses ventes baisses.

Christine
21st April 2009, 07:32 PM
Daniel a écrit:
- "De plus, la baisse de fréquentation de ce forum ne me semble pas due à sa présence, bien au contraire. Elle peut avoir plusieurs causes :
1) Les réponses au questions que l'on se pose ont été déjà apportées : c'est une cause positive.
2) Pas de grosses révolutions dans les flotteurs : peu d'évolution réelle entre les différent millésimes d'Isonic, alors qu'il y en avait vraiment entre les hypersonic et les Isonic

3) Possible perte de part de marché de Starboard, au profit de Tabou (qui semble monter) ou d'autre marques : j'ai remarqué que plusieurs planchistes de spots que je fréquente avaient abandonné les Isonic pour d'autres marques, pour les raisons suivantes :
- Elles seraient devenues plus fragiles qu'avant, et aussi fragile que les planches des autres marques (affirmé aussi par un vendeur du surf-shop ; D'autre part, j'ai eu plus de problème en quelques sorties sur mon Isonic 122 2008 qu'en de nombreuses années sur mes Isonic 52, 55 ma Formula 136 et mon HS96, qui a pourtant énormément servi ; Malchance, ou construction dégradée ? )
- Elles seraient moins facilement réparables que les planches des autres marques.
- Certains pensent qu'en outre elle sont plus adaptées au profil et au niveau d'AA qu'au leur.
Et Starboard devrait se poser les vraies questions sur ses produits, si ses ventes baisses."


Réponse:

Les différents millésimes d'Isonics ont été retravaillés chaque année pour une bonne partie de la gamme en fonction des remontées d'info venant du "terrain".
Je trouve le résultat positif pour naviguer dessus en permanence.

Côté construction, c'est toujours bien construit, les soucis sont rares. Depuis que mon mari navigue sur des isonics, plus de problème alors que sur ses anciennes planches, bonjour les dégâts: elles ne lui résistaient guère ...deux navigations à fond dans le chantier du Jaï et on le voyait illico. Je pense donc que tu n'as pas eu de chance avec ta 122.

Ce que disent certains vendeurs n'est pas toujours crédible, ça se comprend quand ils veulent te vendre autre chose...j'en ai entendu de toutes les couleurs et ça me fait bien rire.

Je ne pense pas avoir le gabarit d'Antoine et ces planches sont faciles pour peu qu'on ait le niveau technique et qu'on prenne le temps de régler son matériel; de plus je n'ai plus 20 ans et je navigue toute l'année sans les trouver "physiques".

Etant donné que j'essaie chaque année une bonne partie de ce qui sort sur le marché en slalom, je peux te dire que je suis très contente d'avoir des Starboard.
Ce qui ne m'empêche pas d'avoir des coups de coeur pour certains modèles d'ailleurs! Essayer beaucoup permet d'avoir une certaine ouverture d'esprit.

Le phénomène de changement de marque dominante sur un spot est lié à la politique du mag principal du secteur.
Sur la région Fos/Port saint Louis/ Marseille/le Jaï/ la Ciotat: etc, c'est exactement l'inversede ce qui ce passe sur ton spot: il y a des isonics , des futuras , des evo, des kodes partout.
Ne te fait donc pas de souci pour Starboard, tout va bien pour la marque.

Le forum est plus centré sur le côté "technique" qu'auparavant. Personnellement, je réponds aussi sur W33 et sur DW quand il y a des questions sur le matos, mais beaucoup de ces contacts se font par MP, certains internautes semblent "timides" et préfèrent que ce soit en privé.

J'espère avoir quelque peu répondu à tes inquétudes! amitiés.

Daniel
21st April 2009, 08:40 PM
- Merci Christine pour ces éléments de réponse.
Je navigue sur Brest et Carnac, et la baisse apparente de Starboard au profit de Tabou est peut-être liée au changement de préconisation de l'important surf-shop Magic Surf, qui semble plus préconiser ces dernières.

- Avant mes flotteurs star-board, en dehors des bic avec peau ASA, j'avais globalement plus de problèmes, ce qui fait qu'après mon premier achat de starbord, j'y suis toujours resté.
Maintenant, ma gamme de flotteur est à peu près complète, et j'espère que les planches récentes vieilliront autant que mes anciennes sonic (w52 et w55) qui ont plus de 9 ans, et restent en parfait état.

L'avantage des réponses sur un forum ouvert est que tout le monde peut en profiter, et que celà évite parfois de reposer une question.

Christine
22nd April 2009, 12:41 AM
Daniel a écrit:
"L'avantage des réponses sur un forum ouvert est que tout le monde peut en profiter, et que celà évite parfois de reposer une question."

Je suis bien d'accord avec toi, mais certains n'osent pas. Je les encourage ,d'ailleurs...
A+