PDA

View Full Version : réglages isonic 122 2008 de Christine


jPL44
16th October 2009, 10:42 PM
Bonjour,
Christine, tu proposes de placer le pied de mat à 133 en mer formée par vent de 12 à 18N, est-ce pour éviter de faire taper la planche?
En plaçant le pied de mât à 130/131 sur mer plate, est-ce pour faire lever d'avantage la planche?
Dans ces 2 conditions de plan d'eau et avec ces 2 positions de pied de mât, à quelle hauteur places-tu le wish et modifies-tu cette hauteur en fonction de la voile et du vent?
Amicalement.
JP

Christine
17th October 2009, 12:34 AM
bonsoir JP,

Pour être performant, il te faut être bien calé et ne pas forcer. Surtout moi!!!
Mes 1m66 de fille ne me permettent guère de durer si je fais trop d'efforts.

Sur mer formée, tu dois constamment modifier tes appuis en fonction du plan d'eau et donc avancer ta position de pied de mât pour descendre un peu le nez.
Sur du plat, tu peux te permettre un flotteur plus haut, plus rapide aussi, avec moins de surface mouillée et donc de reculer le pied de mât.
Les réglages que j'ai donné sont avant tout un point de départ pour ceux qui ont peu de temps pour mettre tout ça au point. Et ils ont été faits avec des North Warp, voiles qui écrasent le flotteur (2007/2008). C'est donc à ajuster en fonction de tes voiles et de tes ailerons aussi.
Côté wish, je navigue haut avec des bouts assez longs.
Pour un petit flotteur j'ai le wish au niveau du menton et 3cm plus haut pour un gros flotteur, avec 2cm de longueur de bout en plus.
Si je suis "à la rue", je monte mon wish d'un cm et j'avance aussi mon pied de mât d'un cm.
Beaucoup de garçons baissent au contraire leur wish quand ça bastonne trop. Mais ils ont plus de puissance physique. Pour moi, le monter augmente le couple de rappel et c'est donc plus facile.
Et si ça va vraiment mal, je remplis d'eau la combi, quelques litres deviennent des kilos qui te lestent!

A bientôt

jPL44
19th October 2009, 07:33 PM
Bonjour Christine,
bon et bien, ce ne sera pas une isonic 122 2008 mais une de 2007, pour commencer à naviguer sur starboard!
Je pensais en récupérer une de 2008 à Fouras à l'occasion de la course de Fort boyard mais l'affaire ne s'est pas faite alors histoire de ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien, je suis allé dire un petit bonjour et serrer la pince (que dis-je, l'étau) de notre champion et c'est celle (la planche) d'Antoine que j'ai ramenée. Si, si et dédicacée en++ .
Alors Christine, qu'est-ce qui change de la 2007 à 2008 et comment peut-on y pallier?
Dans tes commentaires sur la 122 2008 par rapport à la 2007, tu parles de plus de confort du pied arrière, c'est par rapport à la position des straps ou à la forme de la planche? Je trouve les straps arrières très excentrés, vu la longueur de pied d'AA, il ne devait pas avoir le talon sur la planche!!
Merci de tes réponses.
Amicalement.
JP

Christine
20th October 2009, 02:10 AM
Hello JP,
Wouah! un flotteur signé par le maître! c'est un collector...
Bien qu'il ait été re-travaillé par la suite, la 2007 était déjà un très chouette flotteur.
Difficile pour moi de te dire comment le rendre plus nerveux à l'instar de la 2008 ou 2009, mais la réponse est certainement au niveau du choix des ailerons.
Si tu as des pôtes qui sont Ok pour te faire essayer différents ailerons, c'est le top.
Donne-nous tes impressions dans un premier temps!

Côté confort, j'étais mieux calée (et Fabrice aussi) sur la 2008.

La position excentrée est normale sur un flotteur de slalom lightwind, tu te tiens loin du gréément.
A+

jPL44
20th October 2009, 02:55 PM
le coût en valait la chandelle, je vais donc garder la 122 2007 jusqu'à ce que je touve une 2008 (111 ou 122) qui corresponde vraiment à mes besoins. Elle va me permettre de me faire ma propre idée de la planche sur sa navigation dite bloquée, sur sa facilté à faire du près, sur son volume suffisant ou pas pour le maximum de conditions de mon coin. En attendant, pour les ailerons, AA m'a laissé un drake de 40, j'ai un mfc r de 46, 1 gasoil gt9 de 38 mais qui est à passer de deep tuttle en tuttle. Une petite dépression arrive par l'ouest, espérons qu'elle soit encore là le week end prochain!
A bientôt.
JP

isonic
20th October 2009, 04:07 PM
Je trouve les straps arrières très excentrés, vu la longueur de pied d'AA, il ne devait pas avoir le talon sur la planche!!

Oui, c'est normal d'être excentré en slalom, mais si tu trouves que c'est trop, tu peux avancer les footstraps arrière d'un cran, tu retrouveras un peu de rail sous le pied... La position la plus reculée est à réserver aux situations d'eau plate ultrafaciles

Christine
20th October 2009, 07:07 PM
le coût en valait la chandelle, je vais donc garder la 122 2007 jusqu'à ce que je touve une 2008 (111 ou 122) qui corresponde vraiment à mes besoins. Elle va me permettre de me faire ma propre idée de la planche sur sa navigation dite bloquée, sur sa facilté à faire du près, sur son volume suffisant ou pas pour le maximum de conditions de mon coin. En attendant, pour les ailerons, AA m'a laissé un drake de 40, j'ai un mfc r de 46, 1 gasoil gt9 de 38 mais qui est à passer de deep tuttle en tuttle. Une petite dépression arrive par l'ouest, espérons qu'elle soit encore là le week end prochain!
A bientôt.
JP
J'attends tes impressions.
Ton avis sur le 46 MFC et le gasoil m'intéresse..
A+

jPL44
4th November 2009, 03:10 PM
Bonjour,
une petite journée de vent irrégulier, 10 à 16n, à tester la planche sur lac, pas de doute elle est très agréable et vive. J'ai été un peu gêné pour placer le pied arrière, comme je porte toujours des chaussons j'ai du ouvrir d'avantage le footstrap arrière, en fixant l'avant dans le 1er trou et laissant l'arrière dans le trou du milieu, j'ai gardé le footstrap avant en position médiane comme l'avait fait AA.
j'ai placé le pdm suivant la marque laissée par AA soit à 131.5 mais avec une gaastra gtx 8.5 et un aileron mfc rc46 j'avais du mal à garder le pied avant dans le footstrap, une fois le pdm à 132 plus de problème.
Seconde sortie aujourd'hui, le vent devrait être plus fort!
A+

Christine
4th November 2009, 03:14 PM
Bonne suite!

jPL44
6th November 2009, 02:53 PM
Bonjour,
petites questions concernant la position du pied arrière; comment faites-vous pour que le talon ne touche pas l'eau, faut-il jiter ? Avez-vous une astuce pour faciliter le placement du pied dans le footstrap?
A+

Christine
7th November 2009, 12:47 AM
bonsoir JPl,

Je suis un peu perplexe car Fabrice chausse du 46 et n'a pas le talon dans l'eau...

Ton pied est-il assez inséré dans le strap?

Le flotteur est -il à plat lorsque tu as le talon qui touche l'eau?
A+

Jean-Marc
7th November 2009, 09:36 PM
JPL,

Je pense qu'il faut ajuster les sangles velcro de tes footstraps de manière adéquate comme suit:

Le footstrap doit être suffisamment ouvert pour que le pied s'enfonce et s'arrête juste au niveau du coup de pied, ce qui plaque la plante du pied contre la mousse du pad et donc permet un contrôle total de l'assiette latérale du flotteur. Le talon est alors en appui sur le haut du rail au vent.

Si au contraire le footstrap est trop serré, seuls les orteils sont tenus par le strap et tout le talon bouge de haut en bas sans plaquer la plante des pieds contre le pont. La tenue du flotteur est alors nettement moins précise et les talons traînent dans l'eau, trop bas en appui sur la carre/rail au vent.

Avec des straps réglés trop lâches, le coup de pied est trop enfoncé et bloqué sous le strap, ce qui est dangereux en cas de chute (risque de fracture des métatarses du pied) car le pied reste coincé dans le strap. A utiliser uniquement sur un flotteur de vague pour être plus centré sur sa ligne médiane.

Pour chausser les footstraps, il faut que le flotteur atteigne une vitesse suffisante. On peut déjà chausser le footstrap avant lorsque la vitesse du flotteur est proche de celle du planing, lors du pomping de la voile ou en étant poussé par une vaguelette ou tracté par une survente. Prendre garde de conserver l'assiette du flotteur bien à plat et de ne pas lofer par un appui talon malencontreux du pied avant une fois chaussé dans son footstrap.

Enfin, pour faciliter le chaussé du footstrap arrière fortement excentré, on peut procéder en 2 étapes par la politique des "petits pas" sur l'arrière du flotteur:

1) au fur et à mesure de l'accélération du flotteur au planing, déplacer et poser le pied arrière juste devant le foostrap arrière, mais déjà en appui talon contre le haut du rail au vent (*).
1bis) autre variante : poser la plante du pied directement sur le footstrap arrière.
2) chausser le footstrap une fois que flotteur est déjà bien au planing. C'est plus facile à faire si on est déjà accroché au harnais, en transmettant fortement l'appui sur le PDM et sur la jambe avant et ainsi alléger l'appui sur la jambe arrière pour chausser le footstrap. Tant que la jambe arrière subit un fort appui (appuis triangulaires PDM (gréement)-jambe AV-jambe AR), on ne peut pas chausser le footstrap AR.

En espérant que cela puisse t'aider dans le réglage de base de ton iSonic qui, soit dit en passant, se naviguent toutes légèrement gîtées en appui sur l'aileron et le rail sous le vent.

A+

JM

(*) : voir les photos de Peter Hart ci-après : http://www.star-board.com/forum/showthread.php?t=4302

jPL44
9th November 2009, 01:44 AM
JPL,

Je pense qu'il faut ajuster les sangles velcro de tes footstraps de manière adéquate comme suit:

Le footstrap doit être suffisamment ouvert pour que le pied s'enfonce et s'arrête juste au niveau du coup de pied, ce qui plaque la plante du pied contre la mousse du pad et donc permet un contrôle total de l'assiette latérale du flotteur. Le talon est alors en appui sur le haut du rail au vent.

Si au contraire le footstrap est trop serré, seuls les orteils sont tenus par le strap et tout le talon bouge de haut en bas sans plaquer la plante des pieds contre le pont. La tenue du flotteur est alors nettement moins précise et les talons traînent dans l'eau, trop bas en appui sur la carre/rail au vent.

Avec des straps réglés trop lâches, le coup de pied est trop enfoncé et bloqué sous le strap, ce qui est dangereux en cas de chute (risque de fracture des métatarses du pied) car le pied reste coincé dans le strap. A utiliser uniquement sur un flotteur de vague pour être plus centré sur sa ligne médiane.

Pour chausser les footstraps, il faut que le flotteur atteigne une vitesse suffisante. On peut déjà chausser le footstrap avant lorsque la vitesse du flotteur est proche de celle du planing, lors du pomping de la voile ou en étant poussé par une vaguelette ou tracté par une survente. Prendre garde de conserver l'assiette du flotteur bien à plat et de ne pas lofer par un appui talon malencontreux du pied avant une fois chaussé dans son footstrap.

Enfin, pour faciliter le chaussé du footstrap arrière fortement excentré, on peut procéder en 2 étapes par la politique des "petits pas" sur l'arrière du flotteur:

1) au fur et à mesure de l'accélération du flotteur au planing, déplacer et poser le pied arrière juste devant le foostrap arrière, mais déjà en appui talon contre le haut du rail au vent (*).
1bis) autre variante : poser la plante du pied directement sur le footstrap arrière.
2) chausser le footstrap une fois que flotteur est déjà bien au planing. C'est plus facile à faire si on est déjà accroché au harnais, en transmettant fortement l'appui sur le PDM et sur la jambe avant et ainsi alléger l'appui sur la jambe arrière pour chausser le footstrap. Tant que la jambe arrière subit un fort appui (appuis triangulaires PDM (gréement)-jambe AV-jambe AR), on ne peut pas chausser le footstrap AR.

En espérant que cela puisse t'aider dans le réglage de base de ton iSonic qui, soit dit en passant, se naviguent toutes légèrement gîtées en appui sur l'aileron et le rail sous le vent.

A+

JM

(*) : voir les photos de Peter Hart ci-après : http://www.star-board.com/forum/showthread.php?t=4302

Bonjour,
J'ai déjà ouvert un peu plus mes footstrap arrières, reste à trouver le vent adéquate pour essayer. J'applique plus ou moins les 2 méthodes pour insérer le pied, mais il y a quelques encore quelques ratées, ça va venir. Merci A+ http://www.star-board.com/forum/images/icons/icon14.gif