View Single Post
Old 3rd June 2009, 02:21 PM   #45
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,365
Default

Test de la iSonic W53 speed en conditions musclées:
Footstraps: tous reculés
PDM: 40%
Aileron : Drake Slalom Pro 30 cm de série
Voile: NP RS1 6.6 m2
Vent: 16-22 noeuds
Plan d'eau: plat, puis devenant progressivement chahuté; houle 30-50 cm.

Le départ au planning est immédiat dès qu'on est bien toilé. Il faut vite chausser les straps avant que la planche ne prenne trop de vitesse et ne devienne incontrôlable dans la houle.
La remontée au près contre le vent est excellente contre toute attente. On peut vraiment serrer le vent à toute vitesse en jouant à saute-mouton face à la houle. La remontée au point de départ du run se fait facilement en un seul bord. Très appréciable.
La planche devient véritablement vivante en étant au travers parallèle à la houle ou au largue en descente de houle, les accélérations sont grisantes et la vitesse au top. Il faut garder tout le temps la voile bordée sur le pont pour conserver le nez à ras de l'eau. Ne pas ouvrir la voile dans une survente, sinon c'est l'envolée du flotteur nez au zénith. Ne pas se préoccuper du nez très bas sur l'eau, je n'ai jamais enfourné en descendant la houle en biais avec la voile bien bordée, seuls les derniers 30 cm du flotteur touchant l'eau (en évitant tout de même les plus grosses lames). Le racing jibe est tranchant à souhait, la relance correcte en ayant de la puissance sous la main.

Conclusion: une planche très réussie, mais qui demande tout le temps d'être dans la zone orange à rouge. Pour mon spot, la limite haute est atteinte dans les conditions de houle et de clapot rencontrées ce jour là. Au delà, un pur flotteur de slalom baston serait nettement plus performant et confortable.

A+

JM
Jean-Marc is offline   Reply With Quote