View Single Post
Old 25th July 2009, 11:44 PM   #52
serge
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 78
Default

Les grandes marées on faient leur retour dans la rade de brest et c'est l'occasion de tester à nouveau la isonic speed 53.
Un coeff de 106 est prévu ce jour et quand j'arrive je suis environ à 1h30 de la basse mer. Le plan d'eau est flat(c'est assez rare pour le noter) et un petit vent de 18/20 régulier souffle de l'ouest; idéal pour tester le flotteur dans sa plage basse.
je grée ma rsr evo1 6.7 et met un falcon 30.
Ici, on dirait que je vais me faire c.... de mettre un flotteur de 73 l dans 18/20 noeuds car d'habitude c'est plutôt isonic 111 avec 7.8 ou 8.4 selon l'humeure.
Le départ au planing est toujours aussi surprenant; c'est rapide, on se cale dans les straps, et l'on atteind tres vite une vitesse de croisière appréciable qu'il ne tient qu'à nous d'augmenter en abattant. C'est rapide, incisif et en même temps facile(trop facile).
Les vitesses atteintes sont déjà de 32 noeuds et nous ne sommes que dans 18/20 noeuds.
Le jibe est un peu plus problématique car le peu de vent par rapport au litrage faible du flotteur m'oblige à être énergique.
La remontée du pacour au près est elle aussi surprenante car l'on ne s'attend pas à caper aussi bien avec seulement 30 cm d'aileron et c'est toujours une surprise.
En ce qui concerne les performances, le mile à été parcouru avec une grande régularité, avec des vitesses quasi constantes de 30/31 noeuds et des minimas(mais trés peu) de 29.8 ce qui fini d'établir la vitesse moyenne parcourue à 30.2 noeuds. Dans ce domaine j'ai gardé un peu de puissance dans la voile pour mieux passer les déventes.
Au niveau de la vmax, j'ai tendu au guindant pour favorisé l'accélération ce qui me permet d'atteindre les 33.5 au gré d'une abattée avec un 500m à 32.4 lors de la même abattée(notez le peu d'écart entre vmax et 500).Le flotteur conserve vraiment bien sa glisse.
La marée remonte depuis déjà 2h00 et le flotteur trouve alors ces limites dans le clapot qui se forme dorénanant aux alentours de 30/40cm.

conclusion : c'est un flotteur qui est optimal dans des conditions bien particulières(plan d'eau plat). Les vitesses atteintes ce jour n'ont été faites que dans 18/20 noeuds alors que d'habitude elle sont atteintes dans une plage supèrieure de vent (25/30 noeuds pour les bretons avec le clapot de chez nous). Par rapport à mes collègues qui naviguaient ce jour en rade, les vitesses atteintes (mile, vmax, 500m) placent le flotteur facilement 2 à 3 noeuds au dessus des leurs.
C'est bien un flotteur de speed.
serge is offline   Reply With Quote