Go Back   Starboard Forums > French Forum

Reply
 
Thread Tools Display Modes
Old 14th March 2009, 09:09 PM   #41
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Default

Isonic speed 53:

Fabrice , 11 mars, Fos NW, 20-25nds, North warp 7m 09,
SL4 31, pied de mât à 133.

L'ensemble est équilibré et performant. Même positions de straps (tout sur l'arrière, écartement 40).
Christine is offline   Reply With Quote
Old 16th March 2009, 06:53 AM   #42
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,350
Default

Quote:
Originally Posted by Christine View Post
Isonic speed 53:
North warp 7m 09,
SL4 31
Un petit test avec ±7.5 m2 et SL2 ou SL4 32 cm?

A+

JM
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 16th March 2009, 01:33 PM   #43
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Smile

On a aussi une 7,3... pourquoi pas...
Christine is offline   Reply With Quote
Old 30th May 2009, 03:35 AM   #44
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,350
Default

3 petits tests de la iSonic W53 speed:
PDM : 50%
Footstraps : tous reculés
Aileron : Drake slalom Pro de série 30 cm
Voile : Severne Code Red 7.7 m2

1) vent 12-15 noeuds:

Difficle de partir au planning dans 12 noeuds de vent, le flotteur ne supporte vraiment pas d'être sous-toilé.

2) vent 13-16 noeuds:

Le départ au planning est éclair : 2-3 petits coups de pomping et hop c'est parti. La planche remonte correctement au vent compte-tenu de la taille de voile et de l'aileron. Au travers lâché, c'est un régal d'accélération.

3) vent 15-18 noeuds:

Aucun problème de mise au planning, c'est quasi instantanné. La planche délivre tout son potentiel en étant de bien à surtoilé. Dans les surventes, pas de problème de cabrage du nez, la planche reste bien à plat.

Conclusion : un régal.
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 3rd June 2009, 01:21 PM   #45
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,350
Default

Test de la iSonic W53 speed en conditions musclées:
Footstraps: tous reculés
PDM: 40%
Aileron : Drake Slalom Pro 30 cm de série
Voile: NP RS1 6.6 m2
Vent: 16-22 noeuds
Plan d'eau: plat, puis devenant progressivement chahuté; houle 30-50 cm.

Le départ au planning est immédiat dès qu'on est bien toilé. Il faut vite chausser les straps avant que la planche ne prenne trop de vitesse et ne devienne incontrôlable dans la houle.
La remontée au près contre le vent est excellente contre toute attente. On peut vraiment serrer le vent à toute vitesse en jouant à saute-mouton face à la houle. La remontée au point de départ du run se fait facilement en un seul bord. Très appréciable.
La planche devient véritablement vivante en étant au travers parallèle à la houle ou au largue en descente de houle, les accélérations sont grisantes et la vitesse au top. Il faut garder tout le temps la voile bordée sur le pont pour conserver le nez à ras de l'eau. Ne pas ouvrir la voile dans une survente, sinon c'est l'envolée du flotteur nez au zénith. Ne pas se préoccuper du nez très bas sur l'eau, je n'ai jamais enfourné en descendant la houle en biais avec la voile bien bordée, seuls les derniers 30 cm du flotteur touchant l'eau (en évitant tout de même les plus grosses lames). Le racing jibe est tranchant à souhait, la relance correcte en ayant de la puissance sous la main.

Conclusion: une planche très réussie, mais qui demande tout le temps d'être dans la zone orange à rouge. Pour mon spot, la limite haute est atteinte dans les conditions de houle et de clapot rencontrées ce jour là. Au delà, un pur flotteur de slalom baston serait nettement plus performant et confortable.

A+

JM
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 21st July 2009, 07:23 PM   #46
serge
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 78
Default

Test de la isonic w53 en rade de brest par vent de nord très irrégulier; du style 0 noeuds et rafales à 35/40. But du jeu prendre la rafale et abattre a fond dedans.
Voile rsr evo1 6.2 et sl4 28. pied de mât au repère.
Dès le premier bord le gps annonce 35.16 noeuds mais au fur et à mesure que je prend de l'assurance c'a monte doucement 35.5, 35,78... y a pas à dire les accélérations sont époustouflantes mais c'a tape beaucoup à mon goût et je commence à stagner en vitesse de pointe ce qui m'étonne pour un flotteur de speed comme celui -ci dans les conditions qui sont les miennes(plan d'eau style tole ondulée avec petit clapot serré de face à l'abattée).Je m'arrête et étarque un peu plus au guindant en avançant le pdm à + un cm du repère. l'effet se fait immédiatement ressentir; la planche est plus libre sous les pieds et les accélérations dantesques. Je profite d'une rafale monstrueuse, et je m'accroche vaille que vaille au wishbone en me disant intèrieurement " tient bon, tient bon"; résultat, 37.1 en vmax avec un 250 à plus 35noeuds. Malheureusement, pas le temps d'exploiter ce dernier règlage encore car c'était la dernière vrai grosse rafale de l'après midi; je sens un potentiel énorme et j'ai hate d'y goûter encore mais chez nous ce genre de flotteur n'ai sorti qu'à peine 10 fois l'an mais à chaque fois c'est de l'adrénaline pure.
serge is offline   Reply With Quote
Old 21st July 2009, 08:01 PM   #47
isonic
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 619
Default

Jolie nav', Serge.

Dis moi, que penses-tu de ta RSR Evo I 6.2 ? Pas trop raide ? As-tu d'autres tailles ? Il semble qu'elle se tienne très longtemps.

J'envisage de changer ma RS:5 5.8 pour cette voile, pour plus de souplesse. Ou sinon, je pense carrément a une Hellcat 6.2, mais c'est une autre histoire. As tu des éléments de comparaison à me donner entre les RS ?

Merci
isonic is offline   Reply With Quote
Old 21st July 2009, 11:31 PM   #48
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Wink

bravo pour ces chronos!

"Adrénaline"serait un joli surnom pour ce flotteur...
Christine is offline   Reply With Quote
Old 22nd July 2009, 04:23 PM   #49
serge
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 78
Default

bonjour isonic,
j'ai suivi l'évolution des rsr depuis la rs5.
bilan : rsr5 tres raide, trop puissante.
rs6 bien mieux, souple avec de la puissance et se tenait loin.
rsr plus raide que la rs6 et plus puissante mais se tenait loin (rsr 6.7 et 8.4).
rsr evo1 ( 6.2 et 6.7) retour à de la souplesse avec une voile agréable à naviguer
et qui se tient un chouilla plus loin; pour moi c'est la plus réussie.
rsr evo 2 : connait pas mais j'ai pu comparer ma 7.8 rsr contre la rsr 7.8 evo2 de Damien leguen dans une navigation pure slalom/speed en condition "course" et je vois aucune différence en terme de perf(j'ai même taper un chrono plus élévé que lui : 33.5); La différence doit résider dans le feeling sans doute mais à part c'a ???
Maintenant, quant à changer contre une hell cat, perso je ne le ferais pas car j'aime trop naviguer surtoilé avec du controle et des petites accélérations par ci par là et surtout bien calé. Ces deux voiles sont carrément différentes à mon avis. Maintenant tout dépend de ton objectif.
pour mes surfaces, j'ai rs6 5.8,rsr evo1 6.2,rsr evo 1 6.7, rsr 7.8 et 8.4.
serge is offline   Reply With Quote
Old 22nd July 2009, 04:31 PM   #50
serge
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 78
Default

Au fait, si t'es interressé par une évo 1(pour moi c'est le meilleure cru) appel NOTIK au 02.98.43.81.82 de la part de serge; il lui reste une évo 1 6.2 à -35% soit 637 euros.
serge is offline   Reply With Quote
Reply

Bookmarks

Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Forum Jump


All times are GMT +7. The time now is 07:32 PM.