Go Back   Starboard Forums > French Forum

Reply
 
Thread Tools Display Modes
Old 8th June 2012, 11:35 AM   #1
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,360
Default Test SUPer 10'0" Silver 2012

Test Starboard SUPer 10'0" Silver 2012

1) Présentation:

Sur le pont, la planche est équipée d'un oeillet de remorquage à l'avant, d'une poignée de portage au milieu (ce qui facilite grandement son transport), et de 2 inserts à l'arrière pour y fixer un leash. Au milieu se trouvent 4 inserts pour y visser un pied de mât. La planche est équipée d'une dérive de 57 cm 100% escamotable. Un pommeau démontable est vissé à la dérive; entouré de mousse EVA, il protège efficacement les pieds en cas de contacts involontaires.
Le shape de la carène présente un mono-concave au niveau du nez, suivi d'une section plate au milieu et se terminant par un Vé marqué sur l'arrière. Des lèvres souples oblitèrent complètement le puit de dérive. 3 ailerons disposés en thruster sont: 1 aileron central 6.75" (17 cm) fixé dans un boitier US box long, et 2 ailerons latéraux asymétriques 4.7" (12 cm) fixés dans un boitier mini-Tuttle. Pratique : toutes les têtes de vis sont cruciformes et compatible avec un tournevis Pozi drive # 3. Avantage de cette planche : elle rentre à l'intérieur d'un fourgon type VW T4, le nez en appui sur le dossier du siège passager.

2) Navigation en mode SUP:

La planche est couverte d'une mousse antidérapante EVA recouvrant les 3/4 du pont. Un décoration en forme de 8 indique l'emplacement pour y poser les pieds. Pommeau de dérive démonté, le plan de pont est agréable au touché et confortable. Avec ses 85 cm de largeur, la planche est très stable pour un novice SUP comme moi. Elle est plus stable que sa grande soeur SUPer 12'6" avec ses 76 cm de largeur.
A l'aide d'une pagaie Enduro carbone 525, la planche glisse très bien sur un plan d'eau plat pour de la ballade tranquille. Face à un léger vent, le large nez ne tape pas dans du petit clapot, le mono-concave ayant tendance à amortir les vibrations. Au vent de travers, la planche est très basse sur l'eau et n'offre quasiment pas de prise au vent. Le passage du clapot est facile, dû à sa grande stabilité latérale. Au grand largue voire dos au vent, je me surprend à vouloir augmenter la cadence pour accélérer et "surfer" les quelques rares micro-swell présents sur le lac. Du fait de sa longueur de 304 cm, la SUPer 10'0" est assez maniable lors des changements de direction, bien plus que sa grande soeur SUPer 12'6". Corrollaire : la SUPer 10'0" est moins directionnelle aussi en ligne droite que la SUPer 12'6", mais difficile de juger vu mes sévères lacunes techniques en maniement de pagaie.
En résumé, l'apprentissage du SUP est très facile pour un novice et je m'y suis senti à l'aise immédiatement.

3) Navigation en mode windsurf:

La petite brise s'est muée en vent offshore de 10 à 15 noeuds avec un plan d'eau plat, voire avec 10 cm de swell par endroits sur le lac. Gréé une voile sans cambers de 6.9 m2, vissé le pommeau de dérive et vissé un pied de mât tout en avant. La prise en main est hyper facile : c'est un vrai ponton ! Un débutant avec une voile école de 4 à 5 m2 ou un enfant avec une voile de 3 m2 y seront à l'aise aussi. Le maniement de la dérive avec le pied est très facile et requiert bien moins de force que celui de la Phantom Race.

Avec le PDM vissé tout en avant, la remontée au près avec ou sans la dérive est facile; par contre dérive rentrée, le départ au planning est quasi impossible car on est pas assez reculé sur la planche.

Nouvel essai avec le PDM vissé tout à l'arrière, la remontée au près sans la dérive est passable alors qu'avec la dérive abaissée, c'est un jeu d'enfant. Le départ au planning est enfin réalisable car on est bien reculé sur la planche. L'antidérapant est efficace pour garder les pieds bien accrochés sur le pont, pas de glissades à déplorer à pieds nus. La planche navigue bien à plat. Les accélérations sont lentes et progressives, ce n'est pas une planche de slalom à la iSonic. On retrouve immédiatement les sensations des anciennes planches des années '78-'80 dépourvues de footstraps avec beaucoup d'inertie sous les pieds. Les changement de cap (lofer et abattre avec les pieds) sont progressifs, le carving jibe avec un large rayon est tout à fait réalisable. Pas de spinout ni de dérapage en biais ne sont à relever malgré la petite taille des ailerons. Pour celles et ceux qui débutent et progressent rapidement en windsurf, elles/ils auront l'immense joie de pouvoir découvrir le premier planning et les rudiments du funboard avec cette planche.

Seul bémol à relever : à haute vitesse au planning, de l'eau sort au travers du puit de dérive et freine la planche; j'imagine que les lèvres du puit de dérive sont trop souples pour contenir la pression exercée par le planning, mais qui dit lèvres souples dit aussi maniement facilité de la dérive. Au vu du programme windsurf loisir, le maniement a été privilégié et cela correspond entièrement au cahier des charges. A faible et moyenne vitesse, aucun geyser n'est à déplorer.

En résumé, le programme de cette planche SUPer 10'0" correspond parfaitement au descriptif de sa mission : planche polyvalente convertible SUP- windSUP pour de l'initiation et de la ballade tranquille tant en SUP qu'en windsurf. Pour celles et ceux qui recherchent une planche convertible 2-en-1 maniable et ludique, c'est bien celle-là. Attention tout de même, cela reste une planche de SUP à la base avec la possibilité de faire du windsurf; on est donc très loin d'une planche haute performance en windsurf.

Pour celles et ceux qui veulent privilégier la glisse et la stabilité directionnelle sur eau plate, mieux vaudrait sa grande soeur SUPer 12'6". Enfin, celles et ceux qui recherchent LA planche convertible 50% SUP- 50% winSUP, je conseillerais plutôt la SUPer wave 8'10" sans dérive mais avec des footstraps avants (meilleure tenue à haute vitesse ou dans les vagues !).

A+

JM
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 18th June 2012, 02:58 PM   #2
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,360
Default

Voici d'autres retours de la part de testeurs:

Un gabarit de 75 kg a testé la SUPer 10'0" Silver en mode SUP. Cette personne novice m'a dit qu'elle trouvait la planche pas assez stable en ligne droite sur un plan d'eau plat par rapport à la SUPer 12'6" (équipée de son aileron d'origine SUP 9", soit 23 cm), mais que la planche avait tendance à louvoyer du tail à chaque coup de pagaie. Très stable latéralement par contre dans du clapot désordonné qui est généré par le traffic moteur d'un dimanche chaud et ensoleillé.

Un autre gabarit de 75 kg a pu la tester en mode windsurf dans un bon vent. Il a trouvé qu'il pouvait partir plus tôt au planing en remplaçant les 3 ailerons souples d'origine par un seul aileron de vague en carbone (donc nettement plus rigide que l'original) de 24 cm. Par contre, les 3 ailerons d'origine procurent un bonne manoeuvrabilité dans les vagues et la houle.

Il semble donc que les 3 ailerons d'origine souples soient plus adaptés pour une maniabilité accrue dans les vagues et qu'un aileron plus long et plus rigide soit mieux adapté pour une conduite plus rectiligne

A+

JM

Last edited by Jean-Marc; 18th June 2012 at 03:06 PM.
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 21st June 2012, 11:39 PM   #3
matjes
New Member
 
Join Date: Nov 2011
Posts: 13
Default weight of SUPer boards - a secret??

unfortunately there is no information about the weight of the SUPer models...I guess it is more than the SUP versions (Whopper, BigEasy,...) in AST silver due to the draggerboard construction but how much is it???
matjes is offline   Reply With Quote
Old 22nd June 2012, 12:01 AM   #4
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,360
Default

Bonne question. Voici les données de poids entre un SUPer 10'0" et un SUP 10'0" Whopper comme détaillé ci-dessous:

1) SUPer 10'0" x 34" x 4.1" Silver (inclus 3 boîtiers d'aileron, 4 inserts pour y visser le pied de mât et un puit de dérive):

poids flotteur nu AST Tuffskin (sans la dérive): 13.4 kg selon les spécifications http://www.star-board.com/2012/produ...php?id=windsup

2) SUP 10'0" x 34" x 4.1" Whopper AST Silver (inclus 3 boîtiers d'aileron, 1 insert pour y visser le pied de mât):

poids flotteur nu AST : 11.83 kg selon les spécifications http://www.star-board-sup.com/2012/p...hopper-10-0-34

Le poids supplémentaire engendré par l'addition d'un puit de dérive et de 3 inserts de pied de mât est d'environ 1570 gr avec la même construction AST Silver.

A+

JM

Last edited by Jean-Marc; 22nd June 2012 at 12:41 AM. Reason: typos
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 23rd June 2012, 08:43 AM   #5
matjes
New Member
 
Join Date: Nov 2011
Posts: 13
Default weight of SUPers

nerci bien...je trouve l`information sur la page de starboard ;-)
Matthias
matjes is offline   Reply With Quote
Old 24th June 2012, 11:23 AM   #6
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,360
Default

Ci-joint les véritables raisons d'avoir des ailerons souples sur la SUPer 10'0" whopper en mode SUP:

1) des ailerons latéraux souples sont bien meilleurs que des rigides pour initier plus doucement le virage et garder le grip durant toute la courbe;
2) à cause de sa largeur importante, le SUP whopper requiert un aileron central relativement court et des ailerons latéraux plutôt importants en configuration thruster.

"We introduce the new Starboard composite Hexel fins in cool tinted black finish as standard for all SUP boards other than the SUPer’s. Our plan was to also have composite side fins integrated into the program. However after testing of various side fin set ups and further the stiffness’s in the thruster fins , it was found that the side fins with more flex were actually better suited to our boards.
A smoother initiation into a turn and arc all the way around was very clear. The larger volumes and thicker rails of the SUP boards obviously react differently to that of traditional short boards , which most surfboard fins are designed for. Going back and forth with testing it was found that the flexi fins were simply better. Throughout the range varying sizes of center fins and thrusters are used. Differences in length width and volume obviously requiring varying fin surface area.
For the smaller sizes, (7’11/8.0/8.5) a thruster with M’5 fins up front in combination with a Drake cool Hexel 19cm centre fin is the perfect blend between drive, traction and acceleration while still being loose. The larger sized boards from 9’0 up gradually increase to counter the extra size and volume required.
The exception being with Whopper, and Hero who’s immense width actually suited having smaller centre fins with larger side fins. The selected injection molded side fins are made from the stiffness derived from PA+GF30%".

A+

JM

source : http://blog.surfingsports.com/2010/0...-in-stock.html
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 30th August 2012, 02:37 PM   #7
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,360
Default

Un pote de 105 kg a réussi à faire partir la SUPer 10'0" au planing dans du 10-12 noeuds de vent grâce à l'emploi d'une voile zéro cams NCX 9.0 m2. Il est très surpris et ravi d'avoir pu utiliser une si grande voile légère et maniable sur ce type de flotteur.

A+

JM
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Reply

Bookmarks

Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Forum Jump

Similar Threads
Thread Thread Starter Forum Replies Last Post
Comment régler la voile "SUPer Light" ? Alomphega French Forum 14 30th August 2012 03:09 PM
SUPer 8'10"2012 Ulf Ask Our Team 4 9th June 2012 09:29 PM
Super Fish 9'8"x28" csx355 Do it standing up! The Stand Up Paddling Forum 0 4th October 2008 03:27 AM
Presentacion "Formula One Design" para olimpiadas 2012 Pacs Spanish Forum 7 22nd May 2008 03:26 AM


All times are GMT +7. The time now is 08:46 PM.