Go Back   Starboard Forums > French Forum

Reply
 
Thread Tools Display Modes
Old 28th August 2009, 07:51 PM   #1
jerome7534
New Member
 
Join Date: Aug 2009
Posts: 4
Default choix d'une futura

Bonjour à tous

je cherche à m'équiper après plusieurs années d'interruption et j'aurais besoin de quelques informations, s'il vous plaît.

à ce stade je cherche ma combinaison "light wind" qui:
* supporte mon gabarit (181cm 79kg)
* est dans la catégorie freeride freerace -> futura
* supporte 8.5 et 7.3 en freerace 2 cams fourreau pas trop large (je pense aux Switch Blade de Loft - je ne veux pas de matériel de pur slalom)
* fait la transition avec mon combo "strong wind": Rocket 95 (2009, ltd) + 6.3 (freerace), 5.3 (freeride) et 4.7 (vague)

donc je veux une planche pour ces deux voiles et qui se tienne bien jusqu'à ce que je puisse utiliser la petite planche.

j'ai navigué cet été pendant deux semaines avec des futura (122 en 7.x, 111 et 101 avec plus petit) et j'ai plutôt aimé. pour être honnête, je lorgne aussi du côté des fanatic ray et rocket (en 125).

(désolé si je suis trop long...)

voici mes questions:

(1) a priori, et après lecture du forum, je pencherais plutôt vers la F122, je dois perdre en plage basse mais serais plus confort pour la plage haute. vrai? puis-je compenser partiellement cette perte avec un aileron adéquat et lequel?

(2) un critère important est celui de la résistance: j'aimerais pouvoir me lâcher (raisonnablement) dans des petits sauts sans avoir peur de tout casser. peut-on dire que la futura (wood, ou wood carbon 2010 par exemple) est moins fragile (en cas de mauvaises réceptions) qu'une ray/rocket dans ce domaine?

j'apprécierais tout retour d'expérience. en vous remerciant par avance pour vos commentaires

Jerome
jerome7534 is offline   Reply With Quote
Old 29th August 2009, 03:05 AM   #2
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Wink

Bonsoir Jérôme,

La 122 semble être adaptée.
Je ne peux pas comparer en solidité avec des fanatic ray ou une tabou rocket, mais la futura, c'est du solide.
Par contre, s'amuser à sauter avec, c'est pas vraiment le programme de tous les flotteurs que tu cites.
Côté aileron, celui d'origine est particulièrement bon quand le vent est soutenu et sur un plan d'eau agité.
Tu peux donner un tempéremment carrément salom à la Futura en lui mettent un aileron de slalom genre Deboichet SL2/sl4 ou tectonic talon.
Dans les tests 2008 ou 2009, tu trouveras plus d'infos.
A+
Christine is offline   Reply With Quote
Old 29th August 2009, 04:34 AM   #3
jerome7534
New Member
 
Join Date: Aug 2009
Posts: 4
Default

Merci Christine pour cette réponse rapide!
J'ai pris connaissance des tests, la question de la durabilité des boards n'est que peu abordée malheureusement. Ça doit être dur à estmer aussi.
++
jerome7534 is offline   Reply With Quote
Old 29th August 2009, 12:19 PM   #4
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Default

Bonjour Jérôme,

Côté durabilité et solidité, je peux parler des deux futuras wood 93 qui ont servi à Planchemag pour les tests: elles ont beaucoup navigué pour la plupart des tests de voiles, dans des conditions souvent "rugueuses".
Et bien rien n'a cassé, elles sont en parfait état.
A+
Christine is offline   Reply With Quote
Old 29th August 2009, 09:19 PM   #5
Jean-Marc
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 1,359
Default

Jerôme,

Pour un programme freeride, B&J et petits sauts, une grosse Kode (ou ancienne S-Type) serait plus appropriée qu'une Futura au programme freeslalom.

A titre indicatif, voici mes stats perso question durabilité des planches Starboard:

Carve 111 wood 2001 (151 hrs de navigation) : aucun dommage sur le pont (*);
Acid 62 wood 2003 (172 hrs): idem;
Hypersonic 105 DRAM 2003 (677 hrs): idem;
Kombat 86 wood 2006 (202 hrs): idem;
Serenity wood 2007 (226 hrs): idem (**);
iSonic speed 53 2009 (27 hrs): idem.

Par comparaison:
Wishbone alu North 150-200 cm: cassé après 15 ans;
Wishbone race carbone XXL North 220-260 cm: cassé après 5 ans;
Mât Viper Race North 100% carbone 510 cm: cassé après 5 ans;
Voiles ART TNT6 8.2 et NP RX2 10.6 m2 : monofilm cassant et fragile après 5 et 6 ans respectivement;
Mât Severne Red Line 530cm 100% carbone : cassé après 2 ans;
Aileron Deboichet speed-slalom 32 cm: cassé après 14 mois;
Aileron Select race Team Zero 54 cm: fendu après 7 ans.

A+

JM

(*) : nez refait 4 fois après de multiples catapultes répétées dans les vagues.
(**) : 2 enfoncement devant le nez et sous la carène suite à une rencontre malheureuse avec un bateau par un pote essayeur.

Last edited by Jean-Marc; 29th August 2009 at 09:46 PM.
Jean-Marc is offline   Reply With Quote
Old 1st September 2009, 04:55 PM   #6
jerome7534
New Member
 
Join Date: Aug 2009
Posts: 4
Default

Merci Christine et Jean-Marc! Cela confirme mon impression que ces boards sont robustes!
jerome7534 is offline   Reply With Quote
Old 1st September 2009, 06:38 PM   #7
isonic
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 619
Default

Quote:
Originally Posted by jerome7534 View Post
Merci Christine et Jean-Marc! Cela confirme mon impression que ces boards sont robustes!
Soit, il n'y a aucune raison de remettre en question la véracité des chiffres soigneusement recueillis par JM. Mais sans remettre en cause l'intérêt de la première partie de son message, il me semble que l'expression "Par comparaison" n'est pas des plus judicieuses, car cela n'a pas grand sens de "comparer" la durée de vie de flotteurs avec celle de wishbones (pièce très sensible, ultra sollicitée, sensible à la corrosion ou fragiles s'ils sont en carbon), d'ailerons (exposés aux choc directs sur les cailloux) ou de voiles (exposées au UV et à de multiples déchirures)... C'est un peu comme comparer la durée de de vie de l'argenterie et des verres en cristal !

Et puis, un poids léger expose beaucoup moins la structure du flotteur à des déformations qu'un garabit de 80 kg.

Seule la comparaison de la durabilité de flotteurs de différentes marques a une signification. Mais retenons l'excellente durabilité des flotteurs après des dizaines d'heures de nav'.

[message modifié sur la forme le 1/9/2009 à 20:59]

Last edited by isonic; 2nd September 2009 at 01:56 AM.
isonic is offline   Reply With Quote
Old 2nd September 2009, 12:14 AM   #8
Christine
TEAM
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 991
Wink

Quote:
Originally Posted by isonic View Post
Soit, il n'y a aucune raison de remettre en question la véracité des chiffres soigneusement recueillis par JM. Sauf que cela n'a AUCUN sens de "comparer" la durée de vie de flotteurs avec celle de wishbones (pièce très sensible, ultra sollicitée, sensible à la corrosion ou fragiles s'ils sont en carbon), d'ailerons (exposés aux choc directs sur les cailloux) ou de voiles (exposées au UV et à de multiples déchirures)... C'est comme comparer de l'argenterie et des verres en cristal !

Et puis, un poids léger expose beaucoup moins la structure du flotteur à des déformations qu'un garabit de 80 kg.

Seule la comparaison de la durabilité de flotteurs de différentes marques a une signification. Mais retenons l'excellente durabilité des flotteurs après des dizaines d'heures de nav'.
J'ai une comparaison sympa: avant mon mari cassait souvent ses planches(diverses marques..) entre les straps,sous les straps, boitiers qui prenaient l'eau etc etc... Il faut dire qu'il navigue beaucoup et dans des conditions maxis, sur des plans d'eau style "le jaï".
C'est sûr que ce n'est pas moi qui enfoncerai un plan de pont!

Et bien depuis qu'il navigue sur des Starboards, il n'en n'a cassé aucune.
Christine is offline   Reply With Quote
Old 2nd September 2009, 01:52 AM   #9
isonic
Member
 
Join Date: Aug 2006
Posts: 619
Default

Quote:
Originally Posted by Christine View Post
J'ai une comparaison sympa: avant mon mari cassait souvent ses planches(diverses marques..) entre les straps,sous les straps, boitiers qui prenaient l'eau etc etc... Il faut dire qu'il navigue beaucoup et dans des conditions maxis, sur des plans d'eau style "le jaï".
C'est sûr que ce n'est pas moi qui enfoncerai un plan de pont!

Et bien depuis qu'il navigue sur des Starboards, il n'en n'a cassé aucune.
De mon côté, j'ai eu l'occasion d'observer de près les flotteurs d'un certain F192 revendus en fin de saison. Bien sûr, il y a un biais de sélection car les flotteurs les plus abimés ne sont pas mis en vente, mais quand même, les flotteurs dont on peut voir qu'ils ont bien vécu (rayures, petits pets ici ou là, straps usés) et ont donc navigué dans des conditions bien musclées avec A² sont structurellement en BON ETAT.

Le Wood, c'est vraiment du costaud...
isonic is offline   Reply With Quote
Reply

Bookmarks

Thread Tools
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

Forum Jump


All times are GMT +7. The time now is 12:44 PM.